ACCUEIL 31.5.2016 Mis à jour à 07h35

Un haut responsable du nucléaire belge a été épié

Bruxelles

La police a retrouvé, dans le cadre de son enquête post-attentats de Paris, une vidéo montrant la résidence de cet homme, filmée durant plusieurs heures.

Mis à jour le 17.02.2016 5 Commentaires
Une centrale en Belgique (image d'illustration).

Une centrale en Belgique (image d'illustration).
Image: EPA/Keystone

Articles en relation

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Une vidéo sur laquelle apparaît un haut responsable de l'industrie nucléaire belge a été découverte en Belgique, dans le cadre des perquisitions effectuées à la suite des attentats de Paris, a confirmé mercredi le parquet fédéral belge.

«Le parquet fédéral confirme l'existence des images évoquées ce matin dans la presse à propos d'une personne liée à l'industrie nucléaire», a expliqué dans un communiqué le parquet fédéral belge, faisant référence à une information dévoilée par le quotidien belge «La Dernière Heure».

Vidéo d'une dizaine d'heures

La découverte de ces images «s'est déroulée dans le cadre des perquisitions effectuées à la suite des attentats de Paris», a ajouté le parquet, qui s'est refusé à révéler l'identité de la personne filmée «pour d'évidentes raisons de sécurité et de respect de la vie privée». La justice n'a pas non plus souhaité donner d'information sur les «circonstances de la découverte des images».

Selon le quotidien, l'homme «espionné» est le «directeur du programme de recherche et de développement nucléaire belge». La vidéo, d'une durée «d'une dizaine d'heures», montre «la porte d'entrée d'une habitation en Flandre», précise le journal.

Caméra planquée dans un bosquet

«Nous sommes conscients que les nouvelles relatives aux terroristes qui ont espionné un haut représentant du secteur nucléaire constituent une nouvelle importante», a déclaré dans un communiqué l'Agence fédérale de contrôle nucléaire, en insistant sur la nécessité de ne «pas communiquer le nom de la personne ou installation visées» afin de ne «pas mettre en danger l'enquête et la sécurité nucléaire» ou «la personne concernée et sa famille».

Les enquêteurs belges ont découvert que ces images «ont été captées au moyen d'une caméra cachée dans un bosquet sous de la paille et que celle-ci a été récupérée sur place par deux suspects, repartis à bord d'un véhicule tous feux éteints», ajoute la «Dernière Heure», qui précise qu'elle a été découverte lors d'une des nombreuses perquisitions effectuées en Belgique, où ont été fomentées les attaques qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis le 13 novembre.

Selon le journal, il n'est pas possible de dater les images saisies, et donc de savoir si elles ont été tournées avant ou après les attentats.

Onze suspects déjà arrêtés en Belgique

La piste belge est apparue immédiatement après les tueries du 13 novembre, revendiquées par le groupe terroriste Etat islamique (EI). L'enquête n'a fait que confirmer, jour après jour, la piste de la «filière de Molenbeek» – commune populaire de Bruxelles – dans la préparation et l'exécution des pires attaques terroristes jamais subies en France.

Quatre des neuf auteurs des attentats étaient belges, dont l'un des organisateurs, Abdelhamid Abaaoud, fiché et recherché en Belgique. Trois étaient français et deux irakiens.

Depuis la mi-novembre, onze personnes ont été arrêtées et inculpées en Belgique dans le cadre de l'enquête. Huit d'entre elles sont toujours en détention provisoire. Un suspect clé, Salah Abdeslam, et son ami Mohamed Abrini, toujours en cavale, sont tous deux de Molenbeek.

(afp/nxp)

Créé: 17.02.2016, 18h33

5

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

5 Commentaires

Jean-François Chappuis

17.02.2016, 19:02 Heures

Il faut avouer que ces mouvements djihadistes sont vraiment très dangereux et prêt à tout pour mettre en danger la population au même titre que certaines ONG à l'image de Greenpeace ne se sont pas gênés de le faire par le passé. Heureusement que les membres de ce mouvement ont été arrêté et mis sous les verrous...! Répondre


Nicole Martin

17.02.2016, 19:33 Heures

Qui croit encore les pro-nucléaires qui nous affirment que le nucléaire est une technologie sûre ? Il est au contraire sûr que cette technologie sera à l'origine de nouvelles catastrophes. Plus les centrales nucléaires sont nombreuses, plus les opportunités de détournements à des fins terroristes se présenteront et plus le risque est élevé d'un nouvel accident ou attentat. Répondre



Sondage

Comment qualifiez-vous le tunnel du du Gothard?





Sondage

Etes-vous choqué que Swisscom offre un traitement de faveur aux parlementaires?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les salaires à plus d'un million des grands patrons sont-ils justifiés?

Oui, ils font aussi gagner des millions

 
21.0%

Non, c'est hors de proportion

 
76.1%

Je n'ai pas d'avis sur la question

 
2.9%

2713 votes au total

Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?