Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 01:21

Gouvernement Un ministre égyptien démis pour blasphème

Ahmed el-Zind a été indirectement accusé d'insulter Mahomet lorsqu'il a invoqué le «prophète» dans une interview.

Image Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ministre égyptien de la justice a été démis de ses fonctions dimanche après avoir provoqué un tollé en affirmant qu'il serait prêt à emprisonner même «un prophète», a annoncé le bureau du premier ministre.

L'université d'Al-Azhar avait émis un avertissement.

Vendredi soir, Ahmed el-Zind avait répondu à un présentateur de télévision qui lui demandait s'il était prêt à faire emprisonner sept journalistes l'ayant diffamé: «Même s'il s'agissait d'un prophète, la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui», une révérence qui ne se réfère qu'au prophète Mahomet.

Polémique

La remarque du ministre a déclenché une campagne de protestation sur Twitter et Facebook. L'homme avait déjà défrayé la chronique dans le passé en appelant au meurtre de milliers d'opposants.

L'université d'Al-Azhar, la prestigieuse institution de l'islam sunnite basée au Caire, a émis un avertissement qui, certes, ne le cite pas nommément, mais exige de «respecter le nom du prophète dans les discours publics et les médias, et d'éviter toute insulte à son égard, même non intentionnelle». (ats/nxp)

(Créé: 14.03.2016, 03h40)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.