ACCUEIL 21.11.2014 Mis à jour à 21h02

Valérie Trierweiler reste journaliste à «Paris Match»

France

La compagne de François Hollande Valérie Trierweiler, devenue première dame de France, reste journaliste à «Paris Match».

Mis à jour le 04.06.2012 17 Commentaires

1/29 Valérie Trierweiler le 21 mai, en visite officielle à Chicago
Image: AFP

   

Galerie Photos

Galerie Photos

De Bruni à Trierweiler, d'une première dame à l'autre

De Bruni à Trierweiler, d'une première dame à l'autre
Carla Bruni Sarkozy accueille la nouvelle Première Dame Valérie Trierweiler à son arrivée à l'Elysée pour assister à la cérémonie d'investiture de François Hollande.

Articles en relation

Partager & Commenter

Valérie Trierweiler, désormais première dame de France, est toujours journaliste à Paris Match. Elle y tiendra une chronique culturelle.

Valérie Trierweiler partage la vie de François Hollande depuis le milieu des années 2000. Dans un entretien, celle qui a toujours dit vouloir continuer à exercer sa profession, disait voir la fonction de première dame comme «un second rôle».

«C'est une situation un peu inédite pour nous, à laquelle on s'est préparé ces dernières semaines, on y a beaucoup réfléchi», a déclaré lundi sur Europe 1 Olivier Royan, directeur de la rédaction de Paris Match.

«Elle va continuer à travailler comme elle le faisait jusqu'à présent, c'est-à-dire à travers des rendez-vous réguliers, deux à trois fois par mois dans les pages culture du journal», a-t-il ajouté, indiquant avoir vu Valérie Trierweiler jeudi.

«La part des choses»

Olivier Royan a assuré que malgré la collaboration de la nouvelle «première dame» au magazine, le traitement du couple présidentiel serait «indépendant et juste». «Je pense qu'aujourd'hui elle a appris à faire la part des choses», a-t-il estimé.

En mars, elle avait exprimé sur Twitter sa colère contre Paris Match, qui avait fait sa «une» sur elle sans la prévenir.

Née en 1965 à Angers, cinquième d'une famille de six enfants, Valérie Massonneau, de son nom de jeune fille, est mère de trois enfants, nés d'une précédente union avec Denis Trierweiler, dont elle a gardé le nom après leur divorce. (ats/Le Matin)

Créé: 04.06.2012, 11h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

17 Commentaires

pascal t.

04.06.2012, 12:14 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

Ca c'est de l'éthique a géométrie variable...c'est sure que ca dérengait pas grand monde quand elle suivait Hollande comme journaliste politique et que seul les potins savait la vérité, alors pourquoi après changer, maintenant c'est sa maitresse officielle et rien ne change...bonjour le copinage mais est-ce surprenant en France. Pourtant que n'as t'on lu sur Lagradère et Sarkozy... Répondre


Myla Rose

04.06.2012, 14:37 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

Premièrement, Messieurs et Mesdames ne l'appelez pas Première Dame de France, elle n'estque la 1ère (pas sûre) concubine de France.Deuxièmement, certains commentaires dans la presse française laisseraient à penser qu'ellen'est pas divorcée de M. Trieweiler. Répondre



Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!