ACCUEIL 25.4.2014 Mis à jour à 01h10

Berne gèle de nouveaux fonds appartenant à Hosni Moubarak

Conseil fédéral

La Suisse a découvert et bloqué de nouveaux avoirs appartenant à l'ancien président égyptien Hosni Moubarak et à son entourage. Le total des fonds actuellement gelés atteint désormais près de 700 millions de francs.

Mis à jour le 25.07.2012 3 Commentaires
Les deux fils du président déchu, Gamal(à gauche) et Alaa Moubarak. Sur les 410 millions de francs bloqués jusqu'ici par les autorités fédérales, une grande partie leur appartenait.

Les deux fils du président déchu, Gamal(à gauche) et Alaa Moubarak. Sur les 410 millions de francs bloqués jusqu'ici par les autorités fédérales, une grande partie leur appartenait.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

La porte-parole du Ministère public de la Confédération (MPC), Jeannette Balmer, a confirmé mercredi une information du site 20Minuten.ch. Jusqu'ici, les autorités suisses avaient fait état du blocage de 410 millions de francs appartenant aux proches du raïs déchu.

Jeannette Balmer n'a pas voulu donner plus de précisions sur les valeurs bloquées. «Ce nouveau chiffre comprend des blocages effectués sur la base de l'ordonnance du Conseil fédéral (du 11 février 2011), de la procédure pénale nationale et des demandes d'entraide en cours», s'est-elle bornée à préciser.

Blanchiment d'argent

Le MPC avait déjà annoncé ces dernier mois avoir ouvert une enquête contre plusieurs membres du clan Moubarak pour blanchiment d'argent ainsi qu'appartenance et/ou soutien à une organisation criminelle. Dans ce contexte, les autorités helvétiques avaient autorisé l'Egypte à se porter plaignante.

Sur les 410 millions de francs bloqués jusqu'ici par les autorités fédérales, une grande partie appartenait aux deux fils de l'ancien président, Gamal et Alaa Moubarak (303 millions selon différentes informations de presse).

Les deux fils Moubarak, accusés d'avoir manipulé les cours de la Bourse, comparaissent à nouveau devant la justice de leur pays depuis le 9 juillet. Lors d'un précédent procès, ils avaient été acquittés des faits de corruption qui pesaient contre eux, considérés comme prescrits.

(ats/Newsnet)

Créé: 25.07.2012, 19h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Georges Alexandre

25.07.2012, 22:15 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Par cette température, geler des fonds, cela ne doit pas être facile facile et nécessiter un maximum d'énergie. Les écologistes vont-ils protester ? Répondre


JJ Hannot

26.07.2012, 08:58 Heures
Signaler un abus

Les fonds A Moubarak... Et ça vous gênerait d'écrire en un français correct? Répondre