Jeudi 8 décembre 2016 | Dernière mise à jour 03:47

Formule 1 Un journaliste britannique arrêté à Bahreïn

Un journaliste de la chaîne britannique Channel 4 News a été arrêté dimanche à Bahreïn en marge du Grand Prix de Formule 1, qui a eu lieu malgré les violentes manifestations de protestation qui secouent le pays.

De violents affrontements ont eu lieu en marge de la course de Formule 1

De violents affrontements ont eu lieu en marge de la course de Formule 1 Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Nous pouvons confirmer que notre journaliste Jonathan Miller et son équipe ont été arrêtés pendant qu'ils réalisaient un reportage dans un village de Bahreïn », a déclaré un porte-parole de Channel 4 News. 

Le journaliste était parti avant la fin de la course afin de tourner un reportage sur des manifestations. 

«Notre première préoccupation est la sécurité de l'équipe, et nous travaillons avec les autorités compétentes pour obtenir une libération rapide », a-t-il ajouté. «Nous essayons également de localiser le chauffeur qui a été agressé et séparé du reste du groupe. »

Selon le journaliste, qui a pu s'entretenir avec des responsables de la chaîne, les forces de sécurité se sont montrées «très agressives » lors de l'arrestation qui a eu lieu après une courte course-poursuite en voiture.

Le Roi de Bahreïn Hamad Ben Issa Al-Khalifa a assisté dimanche au Grand Prix remporté par le double champion du monde Sebastian Vettel. La course s'est déroulée devant un public peu nombreux mais une tribune principale pleine (10.500 spectateurs).  

L'opposition chiite avait appelé à l'annulation de la course en raison des violentes tensions dans le royaume.  

Selon des témoins, des manifestants ont mis le feu à des pneus sur la principale route reliant la capitale au circuit après la course, alors que les forces de sécurité ont empêché des dizaines de personnes de défiler dans le centre de Manama.  (afp/nxp)

(Créé: 22.04.2012, 23h02)

Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.