ACCUEIL 1.11.2014 Mis à jour à 07h44

«Succès total» de l'armée dans le Sinaï

Egypte

L'armée égyptienne a qualifié mercredi de «succès total» une opération exceptionnelle contre des «terroristes» dans le Sinaï, trois jours après la mort de 16 gardes-frontières dans une attaque attribuée à des islamistes extrémistes. Le président Mohamed Morsi a de son côté évincé plusieurs responsables.

Mis à jour le 08.08.2012 16 Commentaires
Les forces de l'ordre égyptiennes ont qualifié de «succès total» l'opération dans le Sinaï.

Les forces de l'ordre égyptiennes ont qualifié de «succès total» l'opération dans le Sinaï.
Image: AFP

Google Map

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Le nouveau chef de l'Etat égyptien a décidé la mise à la retraite du chef des services de renseignements Mourad Mouafi ainsi que le départ du chef de la garde présidentielle et du gouverneur de la province du nord-Sinaï, a annoncé mercredi la présidence. Son porte- parole n'a pas donné les raisons exactes de ces départs.

Le coup de balai de Mohamed Morsi touche également plusieurs autres responsables de l'armée et des forces de l'ordre, notamment le chef de la Garde républicaine - une unité militaire attachée à la protection de la présidence -, et celui de la police militaire.

Le général Mouafi avait plus tôt publié un communiqué dans lequel il affirmait que ses services avaient reçu des informations selon lesquelles des activistes voulaient frapper les forces de sécurité dans le Sinaï, et qu'elles avaient été transmises «aux autorités compétentes».

Le gouvernorat du nord-Sinaï est l'un des plus sensibles d'Egypte et la sécurité s'y est considérablement dégradée depuis la chute du président Hosni Moubarak l'an dernier. Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, s'est engagé à rétablir la sécurité dans cette péninsule démilitarisée.

Vingt activistes tués

Après l'attaque de dimanche, l'armée a indiqué être engagée depuis mardi soir dans une offensive terrestre et aérienne contre des «terroristes» dans le Sinaï. Ces opérations sont jusqu'à présent un «succès complet» et elles vont se poursuivre, a indiqué le commandement militaire dans une déclaration.

Selon l'armée, cette offensive vise «à assurer le contrôle et restaurer la sécurité (dans la péninsule) en pourchassant et en ciblant les éléments terroristes armés présents dans le Sinaï».

Le texte ne donne pas plus de précisions sur le déroulement de ces opérations, ni concernant des victimes ou des arrestations. Plus tôt, une source militaire et la télévision d'Etat avaient fait état de vingt activistes tués dans des frappes menées à l'aube par des hélicoptères Apache de l'armée dans cette région.

Près de Gaza

Selon ces sources, l'opération a été menée dans le secteur du village de Toumah, près de l'enclave palestinienne de Gaza. C'est la première fois depuis des décennies que des frappes aériennes de l'armée sont rapportées dans la péninsule du Sinaï, où sa présence est restreinte par le traité de paix signé en 1979 avec Israël.

D'autres responsables de la sécurité dans le nord du Sinaï ont fait part de frappes près de la ville de Cheikh Zouwayid, non loin de Toumah.

Dans la nuit, des assaillants non identifiés avaient attaqué des points de contrôle près d'Al-Arich, sur la côte nord du Sinaï, où trois policiers ont été blessés, selon le ministère de l'Intérieur.

Terminal de Rafah fermé

Dimanche soir, un commando avait tué 16 gardes-frontières égyptiens près de la frontière avec Israël, avant de pénétrer en territoire israélien où il avait été neutralisé. L'armée égyptienne, qui avait promis le lendemain de venger ses soldats, avait mené mardi avec la police des perquisitions à la recherche de suspects dans le secteur de l'attaque, selon des responsables de la sécurité.

Les autorités avaient par ailleurs décidé dimanche soir de fermer «sine die» le terminal de Rafah, unique point de passage entre la bande de Gaza et le monde extérieur à ne pas être contrôlé par Israël. L'armée avait affirmé que les assaillants de dimanche avaient reçu l'appui de tirs de mortiers venus de Gaza.

Mohamed Morsi avait déclaré après l'attaque que des «instructions claires» avaient été données pour reprendre «le contrôle total du Sinaï». Israël a salué les efforts menés par Le Caire pour reprendre en mains cette région.

L'armée avait lancé à l'été 2011 une vaste offensive contre des groupes radicaux installés dans cette région désertique et accidentée, propice aux activités clandestines, mais sans mener d'attaques aériennes.

Les Bédouins, qui constituent la majorité de la population du Sinaï, entretiennent de longue date des relations difficiles avec le pouvoir central. (ats/afp/Newsnet)

Créé: 08.08.2012, 18h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

16 Commentaires

Jean-François Chappuis

08.08.2012, 14:34 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Excellent travail des troupes Egyptiennes pour reprendre le contrôle du Sinaï! Afin d'éviter aux commandos de terroristes de mettre la région à feu et à sang, comme ils ont essayé de le faire! Répondre


Michel Ritzi

08.08.2012, 10:37 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

A l'attention du journaliste: il serait bon que vous précisiez que l'Apache en question qui a tiré, n'est pas un Indien d'Amérique, mais un hélicoptère. Tous les lecteurs ne sont pas censés connaître tous les types d'engins volants dans l'armée. Répondre



Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!