Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 23:08

Etats-Unis Coupable d'avoir tué son ami de 27 coups de couteau

Le verdict est tombé dans un procès à sensation qui a passionné l'Amérique: une femme de 32 ans a été reconnue coupable d'avoir assassiné son petit ami à coups de couteau.

Jodie Arias, à l'annonce du verdict qui pourrait lui valoir la peine de mort.

Jodie Arias, à l'annonce du verdict qui pourrait lui valoir la peine de mort. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une Américaine de 32 ans a été jugée coupable d’assassinat mercredi en Arizona, pour avoir tué son petit ami notamment à coups de couteau. Ce procès à sensation a passionné l’Amérique durant des mois, concentrant sexe et violence.

Jodi Arias était accusée d’avoir assassiné en 2008 son petit ami, alors âgé de 30 ans, dans une attaque particulièrement violente où la victime est tombée sous 27 coups de couteau, une balle et a eu la gorge tranchée.

Sur le banc des accusés depuis janvier dans un tribunal de Phoenix, Jodi Arias a plaidé la légitime défense. Mais le jury n’a pas retenu cet argument, considérant l’acte comme un meurtre intentionnel.

La jeune femme, qui à l’énoncé du verdict a paru haleter, risque la peine de mort ou la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle pendant 25 ans.

Une foule était rassemblée devant le tribunal, tandis que le procès était filmé en direct sur les télévisions américaines.

Au fil des audiences, le jury a entendu quantité de détails sur la vie sexuelle de Jodi et son ami. La meurtrière a expliqué s’être rendue au domicile de son petit ami le 4 juin 2008 pour avoir une relation sexuelle, mais que la visite s’était finie par une dispute ayant tourné à la tragédie. (ats/afp/nxp)

(Créé: 09.05.2013, 08h15)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.