Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 10:26

Etats-Unis Il prétend avoir assisté armé à une séance de Batman

La police a interpellé dimanche dans l'Etat du Maine un homme prétendant avoir assisté à une séance de Batman tout en étant armé. Il a également confié avoir l'intention de tuer un ancien employeur.

De nombreuses armes ont été découvertes dans la voiture et dans l'appartement de Timothy Courtois.

De nombreuses armes ont été découvertes dans la voiture et dans l'appartement de Timothy Courtois. Image: Photo : AP

Mots-clés

Trois arrestations au total

Au moins trois hommes soupçonnés d'avoir proféré des menaces pendant ou après la projection du nouveau volet de "Batman" ont été appréhendés depuis samedi en divers endroits aux Etats-Unis, selon la police.

Galerie Photos

Tuerie dans un cinéma lors de la première de Batman

Tuerie dans un cinéma lors de la première de Batman Une tuerie perpétrée lors de la première du film Batman à Aurora, dans l'Etat du Colorado, a fait au moins 14 morts et plus de cinquante blessés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Drôle de surprise pour la police du Maine dimanche matin, racontent l'agence Reuters et les médias américains. Alors que les forces de l'ordre arrêtaient une voiture pour excès de vitesse, elles sont tombées sur un homme lourdement armé.

Dénommé Timothy Courtois, le conducteur est âgé de 49 ans. Il a alors confié avoir assisté samedi à une séance du dernier Batman, «The Dark Knight», dans un cinéma de la ville de Saco, tout en ayant des armes chargées dans son sac à dos.

La déclaration de Timothy Courtois a lieu moins d'une semaine après le massacre perpétré dans le cinéma d'Aurora dans le Colorado, lequel a fait 12 morts et 58 blessés jeudi dernier. Plusieurs coupures de presse relatives à la tuerie ont d'ailleurs été retrouvées dans la voiture de l'homme.

Une véritable artillerie

Le véhicule contenait également de nombreuses armes, dont un AK-47, quatre pistolets et plusieurs boîtes de munitions. Perquisitionné, son appartement à Biddeford (Maine) recelait lui aussi une lourde artillerie.

Lors de son interpellation sur l'autoroute, Timothy Courtois a encore révélé avoir l'intention de se rendre à Derry dans le New Hampshire pour tuer un de ses anciens employeurs. Accusé d'excès de vitesse et de port d'arme dissimulée, l'homme devra se présenter lundi devant la justice.

Une vidéo de la chaîne de télévision locale sur le même sujet:

(nxp)

(Créé: 24.07.2012, 12h08)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.