Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 23:25

Canada L'eau potable de 90'000 habitants menacée par une fuite de pétrole

Les ressources en eau potable d'environ 90'000 habitants de la ville de Red Deer (Alberta, ouest du Canada) sont menacées par une fuite de pétrole. L'écoulement provient de la rupture d'un oléoduc survenu la semaine dernière.

En avril 2011, pas moins de 4,5 millions de litres s'étaient déversés dans la Peace River (Alberta).Plains Midstream Canada est encore en train de nettoyer ce déversement.

En avril 2011, pas moins de 4,5 millions de litres s'étaient déversés dans la Peace River (Alberta).Plains Midstream Canada est encore en train de nettoyer ce déversement. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'installation, vieille de 50 ans, a cédé jeudi, déversant entre 160'000 et 480'000 litres de brut léger sulfuré dans un affluent de la rivière Red Deer, a indiqué mardi la compagnie Plains Midstream Canada, qui exploite l'oléoduc. Après la découverte de la fuite, le transport de carburant a été arrêté dans la zone et les valves fermées pour stopper le déversement.

La qualité de l'eau est sous surveillance, des échantillons sont prélevés deux fois par jour à 18 endroits dans la zone de la fuite, notamment pour évaluer les niveaux d'hydrocarbures, selon Plains Midstream Canada. De l'eau potable en bouteilles a été livrée aux hôtels du secteur, a rapporté Stephen Bart, vice-président de Plains Midstream Canada.

«Une fois de plus, nous avons une fuite majeure presque ignorée par l'entreprise propriétaire de l'oléoduc. Sauf que, cette fois, le pétrole se déverse directement dans un des principaux cours d'eau de la région» déplore Mike Hudema, responsable des questions climat et énergie chez Greenpeace.

Deuxième incident

Mardi, 180 personnes, dépêchées par la société, étaient à pied d'oeuvre pour tenter de nettoyer au plus vite les zones souillées. Elles ne pouvaient toutefois pas donner de délai précis sur la durée de ces opérations de nettoyage.

Un porte-parole de l'entreprise a précisé, pour rassurer la population, que le brut léger sulfuré dégageait une forte odeur de pétrole, mais que ses émanations ne présentaient pas de risque pour la santé publique.

La fuite a eu lieu alors que Plains Midstream Canada était encore en train de nettoyer un précédent déversement de pétrole, datant d'avril 2011. Pas moins de 4,5 millions de litres s'étaient déversés dans la Peace River (Alberta). (ats/afp/nxp)

(Créé: 13.06.2012, 08h30)

Sondage

La nouvelle hausse annoncée de l'assurance-maladie vous ferait-elle pencher pour la création d'une caisse unique?





Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne


Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.