Lundi 16 janvier 2017 | Dernière mise à jour 22:24

Présidentielle américaine Sondage: Obama et Romney au coude-à-coude

Débarrassé de son adversaire ultraconservateur Rick Santorum, Mitt Romney a vu sa cote remonter. Selon un récent sondage, les deux hommes rassemblent chacun 46% des intentions de vote.

Barack Obama et Mitt Romney, son probable opposant républicain à la présidentielle américaine du 6 novembre, sont au coude à coude, selon un nouveau sondage <i>New York Times</i>/CBS publié mercredi.

Barack Obama et Mitt Romney, son probable opposant républicain à la présidentielle américaine du 6 novembre, sont au coude à coude, selon un nouveau sondage New York Times/CBS publié mercredi. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président démocrate Barack Obama et Mitt Romney, son probable opposant républicain à la présidentielle américaine du 6 novembre, sont au coude à coude, selon un nouveau sondage New York Times/CBS publié mercredi. Les deux hommes rassemblent chacun 46% des intentions de vote.

La cote de Mitt Romney, débarrassé de son adversaire ultraconservateur Rick Santorum depuis la semaine dernière, est en légère hausse par rapport à un autre sondage du mois dernier qui le plaçait à 44%, contre 47% pour Barack Obama.

Selon ce dernier sondage, les électeurs républicains sont maintenant 54% à se prononcer pour l'investiture de Mitt Romney, contre 30% seulement en mars. Deux autres candidats, Newt Gingrich et Ron Paul, sont encore en lice dans la course à l'investiture républicaine mais leurs chances de l'emporter sont quasi-nulles.

Les républicains désigneront formellement leur candidat à la convention nationale du parti fin août à Tampa, en Floride.

En revanche, même s'il parvient à rivaliser avec Barack Obama en terme d'intentions de vote, Mitt Romney souffre d'un manque d'enthousiasme de la part de l'électorat conservateur. Seuls 33% des électeurs républicains le soutiennent «de façon enthousiaste», tandis que 40% expriment des «réserves» à son égard, selon l'enquête.

Parmi les républicains sceptiques, figurent notamment des conservateurs blancs évangéliques qui constituaient le noyau de l'électorat de l'ancien candidat Rick Santorum.

Le sondage a été réalisé entre les 13 et 17 avril sur un échantillon de 957 adultes à travers les Etats-Unis, dont 852 électeurs inscrits. Il comporte une marge d'erreur de plus ou moins trois points de pourcentage.

(ats/nxp)

(Créé: 18.04.2012, 16h21)

Sondage

Les chutes de neige ont-elles été bien maîtrisées par les voiries et les transports publics?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.