Lundi 26 septembre 2016 | Dernière mise à jour 18:52

Cuba Il veut construire le vélo le plus haut du monde

Félix Guirola veut entrer dans le «Livre Guinness des records» en pédalant dans les rues de La Havane à 8 mètres de haut sur un vélo qu'il a lui-même construit. Le Cubain a déjà construit plusieurs modèles vertigineux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Cubain Félix Guirola a construit son premier vélo géant afin de récolter de l'argent pour aider sa soeur handicapée, mais le virus l'a pris: ses vélos ont grandi et Félix veut entrer dans le «Livre Guinness des records» en pédalant dans les rues de La Havane à 8 mètres de haut.

Dans son modeste domicile de la rue Amargura, en vieille ville de La Havane, cet ancien boxeur amateur de 48 ans a monté un atelier où il s'efforce d'assembler les pièces de vélo après sa journée de travail. Son rêve: détenir un record mondial reconnu au plan international.

«Je n'ai jamais été cycliste, mais ce qui me plaît, c'est de monter sur un vélo en hauteur», explique Félix Guirola après une promenade dans les rues de la capitale cubaine sur un vélo dont la selle culmine à près de six mètres de haut.

Un «hobby» obsessionnel

Surpris, piétons, automobilistes, touristes, vélotaxis et policiers lèvent le nez au passage de Félix juché sur sa monture sur le paseo du Prado, au cœur de La Havane.

Du haut de son vélo, sur lequel il ne peut monter qu'avec l'aide de trois personnes, il s'amuse à discuter avec les touristes assis à l'étage découvert des autobus à impériale.

«Je ne sais pas si ça intéresse les Cubains, mais c'est mon hobby», explique Félix qui travaille à la construction de deux bicyclettes de 8 et 12 mètres de haut.

«Déjà avec celui-ci, je devrais avoir le record», affirme-t-il en présentant son vélo dont la selle se trouve à 5,60 mètres de hauteur, soit cinq centimètres de plus que la bicyclette du Canadien Terry Goertzen, détenteur depuis le 26 juin 2004 du record Guinness officiel.

Soudeur de formation

Félix Guirola affirme qu'il détient le record depuis 1987, mais que les seuls à l'avoir vu pédaler étaient ses voisins de Ciego de Avila, une ville du centre de l'île dont il est originaire. «Personne ne m'avait jamais rien dit sur ces records», regrette-t-il.

Soudeur de formation, Félix a construit son premier vélo de 2 mètres de haut en 1983. A l'époque, il s'agissait de se montrer dans les villages pour réunir de l'argent en faveur de sa sœur handicapée, décédée en 1994.

En novembre 2011, pour mieux préparer sa tentative de record, il déménage à La Havane, où il se met à son compte pour vendre des articles ménagers la journée et fabriquer ses vélos à ses heures perdues.

Son épouse, Francisca Acosta, le soutient dans ses efforts, même si elle décrit la passion de son mari comme une «obsession». «Tous les jours, c'est vélo, vélo et vélo», explique-t-elle.

Chaque matin, Félix emmène son épouse au restaurant où elle travaille. A vélo. A 2 mètres de haut. «Au début, ça m'a paru un peu étrange, c'est pas évident de circuler à cette hauteur, mais petit à petit il m'a convaincue», s'amuse Francisca. (afp/nxp)

(Créé: 12.07.2012, 07h19)

Sondage

La nouvelle hausse annoncée de l'assurance-maladie vous ferait-elle pencher pour la création d'une caisse unique?





Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.