Lundi 26 septembre 2016 | Dernière mise à jour 14:09

Tempête tropicale Les Etats-Unis attendent Isaac

Après avoir balayé Haïti, où elle a fait 19 morts, la tempête tropicale Isaac se dirige vers la Louisiane. Une alerte à l'ouragan a été déclenchée dans cette région encore marquée par le terrible ouragan Katrina de 2005.

Haïti et la Nouvelle-Orléans (État de la Louisiane) avaient déjà connu un lourd bilan, respectivement en 2010 et en 2005. La tempête Isaac ne laisse pas de répit.

Haïti et la Nouvelle-Orléans (État de la Louisiane) avaient déjà connu un lourd bilan, respectivement en 2010 et en 2005. La tempête Isaac ne laisse pas de répit. Image: Keystone

Un partenaire de Terre des Hommes victime d'Isaac

La tempête tropicale Isaac, qui s'est abattue sur Haïti ce week-end, a causé d'énormes dégâts au Centre d'action pour le développement (CAD). Cette ONG est partenaire de Terre des Hommes Suisse et du Service social international (SSI).

Le CAD est une espace d'accueil qui reçoit en internat une centaine d'enfants en situation de vulnérabilité, enfants des rues et orphelins notamment, qui ont perdu leurs parents après le séisme du 12 janvier 2010. Le centre accueille également d'un village à proximité, pour l'enseignement et la formation.

Si, par chance, enfants et éducateurs n'ont pas été blessés, le toit de l'école professionnelle du CAD a été gravement endommagé, a précisé Terre des Hommes Suisse dans un communiqué.

Le matériel des cours - machines à coudre, ordinateurs, livres scolaires - se sont retrouvés sous l'eau. Les murs de la clôture ont également été endommagés, rendant précaire la sécurité du centre.

Après l'évaluation des dégâts, Terre des Hommes Suisse déclare vouloir aider ce partenaire à reprendre courage et les enfants à reprendre leur formation, et lance un appel aux donateurs.

Terre des Hommes Suisse, CCP 12-12176-2 mention «cyclone»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les habitants de la côte Sud des Etats- Unis se préparaient à l'arrivée de la tempête Isaac, alors que la Floride a commencé dimanche à être balayée par la pluie et le vent. Dix-neuf personnes sont pour l'instant décédées et six sont portées disparues, toutes en Haïti après le passage de la tempête.

Isaac devrait se renforcer au-dessus des eaux chaudes du golfe du Mexique et se transformer en ouragan, lundi soir ou mardi. Elle atteindra ensuite le littoral américain, entre la Floride et la Louisiane, a averti le centre national des ouragans (NHC).

Les gouverneurs de l'Alabama, de la Louisiane et du Mississippi ont décrété l'état d'urgence et une alerte cyclonique est en vigueur de la Louisiane à la région de Panhandle, en Floride. L'alerte concerne notamment La Nouvelle-Orléans, dévastée le 29 août 2005 par l'ouragan Katrina, qui a fait plus de 1800 tués et provoqué des milliards de dollars de dégâts.

«Je sens une grande anxiété», a déclaré le maire de la ville, Mitch Landrieu. «Le moment, comme le sort l'a voulu, coïncide avec l'anniversaire de Katrina et tout le monde est en alerte, mais c'est une bonne chose», a-t-il ajouté.

Ordres d'évacuations

Le gouverneur de Louisiane, Bobby Jindal, a prévenu qu'un ordre d'évacuation serait probablement émis lundi pour les habitants des 15 quartiers de La Nouvelle-Orléans à l'extérieur du nouveau système censé protéger les parties basses de la ville des inondations.

Son homologue de l'Alabama, Robert Bentley, a également ordonné l'évacuation des secteurs les plus exposés le long de la côte. Sur la côte du Mississippi, les habitants ont entrepris de constituer des réserves de biens de première nécessité et de protéger leurs habitations.

«C'est la ruée, ils dévalisent les rayons», a dit Lindy Stewart après avoir fait ses courses dans un magasin de Gulfport. Cette habitante a acheté du pain, de la nourriture et «ce dont vous avez besoin pour survivre quelques jours sans électricité». Les autorités portuaires du Mississippi ont ordonné le départ de tous les cargos et de tous les conteneurs du port de Gulfport.

Le pétrole grimpe

Isaac menace les installations pétrolières du golfe du Mexique et les raffineries de Louisiane, ce qui a contribué à faire grimper lundi de plus d'un dollar, à près de 97,5 dollars, le cours du baril de brut léger américain sur les marchés asiatiques.

La compagnie BP, principal exploitant de la région, a annoncé dimanche l'arrêt de la production de toutes ses plates-formes de pétrole et de gaz naturel dans le golfe du Mexique et l'évacuation de tous ses employés.

Oeil moins dispersé

Isaac se trouvait lundi à 20h00 suisses à 410 km au sud-sud-ouest d'Apalachicola, dans le nord de la Floride, et à 450 km au sud-est de l'embouchure du fleuve Mississippi, selon le NHC. «De fortes pluies et des inondations frappent la côte est de la Floride et un risque croissant d'inondations dues à la tempête concerne la côte du golfe du Mexique», pointait le NHC dans son bulletin.

L'oeil de la tempête «est un peu moins dispersé alors qu'il se déplace de l'est vers l'ouest/nord-ouest du golfe du Mexique», a précisé le NHC, basé à Miami. «On attend un renforcement dans les prochaines 48 heures et on prévoit qu'Isaac se transforme en ouragan dans un jour ou deux», toujours selon le bulletin météo.

Le Parti républicain a de son côté décidé de reporter d'une journée le début de sa Convention nationale à Tampa Bay, où Mitt Romney doit être investi candidat à l'élection présidentielle du 6 novembre. Des pluies torrentielles et des vents forts ont commencé à se faire sentir sur Tampa, dans la nuit de dimanche à lundi, où des dizaines de milliers de personnes étaient attendues.

En Haïti, dix-neuf personnes au total sont décédées et six sont portées disparues après le passage samedi de la tempête. Un précédent bilan établi dimanche faisait état de sept tués. La tempête a également détruit 335 maisons et en a endommagé 2346 autres. Au total, 15'000 personnes ont été évacuées, a aussi dit la protection civile. Aucun décès n'a en revanche été signalé à Cuba. (ats/Reuters/afp/nxp)

(Créé: 27.08.2012, 21h58)

Sondage

La nouvelle hausse annoncée de l'assurance-maladie vous ferait-elle pencher pour la création d'une caisse unique?





Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.