Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 23:31

Accusations L'Occident aurait un agenda caché en Syrie

L'organe de presse officiel chinois affirme samedi que les Etats-Unis et l'Europe ne jouent pas franc jeu en Syrie. Ils cacheraient des ambitions hégémoniques dans la région sous le couvert de mission humanitaire.

Hillary Clinton rencontrait samedi le président tunisien Moncef Marzouk, pour faire avancer les relations diplomatiques avec la Syrie.

Hillary Clinton rencontrait samedi le président tunisien Moncef Marzouk, pour faire avancer les relations diplomatiques avec la Syrie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Chine a accusé samedi les Etats-Unis et l'Europe "d'ambitions hégémoniques" en Syrie, au lendemain de la conférence internationale des "Amis de la Syrie" à Tunis où la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a vivement condamné l'attitude de Pékin et de Moscou.

Hillary Clinton a jugé "méprisable" la décision de la Chine et de la Russie d'opposer leur véto aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant la répression en Syrie. "Ils ne sont clairement pas du côté du peuple syrien", a commenté la cheffe de la diplomatie américaine.

L'agence de presse officielle Chine Nouvelle a réagi samedi en faisant valoir que la position de Pékin sur la Syrie était équilibrée. La Chine et la Russie ont boycotté la conférence de Tunis, qui s'est achevée selon Pékin sur un "large consensus" d'éviter toute intervention militaire en Syrie.

"La plupart des pays arabes ont commencé à comprendre que les Etats-Unis et l'Europe dissimulent un poignard derrière un sourire. En d'autres mots, alors qu'ils apparaissent agir pour des raisons humanitaires, ils nourrissent en fait des ambitions hégémoniques", affirme Chine Nouvelle. (ap/nxp)

(Créé: 25.02.2012, 13h44)

Sondage

Faire honte pour lutter contre l'alcoolisme, est-ce une bonne idée?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.