ACCUEIL 31.7.2014 Mis à jour à 15h05

Plusieurs dizaines de tués dans des attentats

Irak

Au moins 32 personnes ont été tuées samedi dans deux attentats à la voiture piégée contre des pèlerins chiites dans le nord de Bagdad, selon des sources du ministère de l'Intérieur et médicales.

Mis à jour le 16.06.2012
Environ six millions de pèlerins chiites sont présents cette semaine dans le nord de Bagdad pour commémorer le décès de Moussa Kazem.

Environ six millions de pèlerins chiites sont présents cette semaine dans le nord de Bagdad pour commémorer le décès de Moussa Kazem.
Image: Keystone

Partager & Commenter

Mots-clés

Selon le ministère de l'Intérieur, les deux attaques ont fait au total 32 tués et 68 blessés, alors que les hôpitaux contactés indiquaient avoir reçu 34 corps et 152 blessés.

Un premier attentat a eu lieu vers 12h15 (11h15 en Suisse) sur une voie rapide à la lisière de Choula, visant des fidèles chiites rentrant chez eux après avoir participé aux cérémonies en l'honneur de l'imam Moussa Kazem dans le quartier voisin de Kazimiya, a dit un responsable du ministère de l'Intérieur.

Vers 14h00 (13h00 en Suisse), un second attentat a eu lieu dans le quartier d'Aden près de Kazimiya.

Voitures

Sur les lieux du premier attentat, un journaliste de l'AFP a vu quatre voitures et deux minibus brûlés. «C'était terrible. Nous avons sorti plusieurs corps calcinés d'un bus», a raconté un homme qui servait de l'eau aux pèlerins et qui a refusé d'être identifié.

Environ six millions de pèlerins chiites se sont rendus cette semaine dans le nord de Bagdad pour commémorer le décès de Moussa Kazem, le septième des 12 imams vénérés par les chiites, a indiqué le responsable du mausolée Kazem, Fadel al Anbari.

Samedi, la cérémonie, entamée vers 08h00 (07h00 en Suisse) sur le parvis du mausolée de cet imam décédé en 799, avait pris fin aux alentours de midi (11h00 en Suisse).

Les fidèles portaient un cercueil symbolique en récitant des chants religieux alors que certains se frappaient la poitrine en signe de tristesse.

Revendiqués

Les attentats ont eu lieu en dépit des très importantes mesures de sécurité prises à Kazimiya, le quartier du nord de Bagdad où se trouve le mausolée. Les forces anti-terroristes fouillaient les pèlerins en différents points alors que des hélicoptères survolaient le secteur.

Mercredi, 72 personnes ont été tuées et plus de 250 blessées par des attentats revendiqués par l'Etat islamique d'Irak, paravent d'Al- Qaïda. L'un des attentats a visé le quartier de Kazimiya, où se trouve le mausolée de l'imam chiite.

Des militants extrémistes sunnites, qui considèrent les chiites comme des hérétiques, ont par le passé multiplié les attentats contre eux pendant les fêtes religieuses, traditionnellement marquées par d'importants rassemblements.

Les violences en Irak ont diminué par rapport aux terribles années 2006 et 2007 mais n'ont pas pour autant cessé, en particulier à Bagdad. En mai, 132 personnes ont péri dans des attaques, selon les chiffres officiels. (ats/Newsnet)

Créé: 16.06.2012, 16h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Après Carlos Slim, c'est au tour du milliardaire Richard Branson de se montrer favorable à la semaine de trois jours. Et vous, êtes-vous pour?





Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne