ACCUEIL 21.10.2014 Mis à jour à 03h58

Un drone américain tue le chef d'Al-Qaïda au Pakistan

ATTAQUE

Badar Mansoor, le chef opérationnel d'Al-Qaïda au Pakistan, a péri dans la nuit dans une attaque d'un avion sans pilote de la CIA à Miranshah, ville située dans un bastion des talibans.

Mis à jour le 09.02.2012 6 Commentaires
Un drone américain tel que celui qui a été utilisé pour tuer par les Américains pour tuer le chef d'Al-Qaïda au Pakistan.

Un drone américain tel que celui qui a été utilisé pour tuer par les Américains pour tuer le chef d'Al-Qaïda au Pakistan.
Image: DR

Le chef opérationnel d'Al-Qaïda au Pakistan, le Pakistanais Badar Mansoor, a été tué jeudi par le missile d'un drone américain dans le nord-ouest du pays, principal sanctuaire dans le monde de l'organisation, selon le renseignement pakistanais.

Il a péri dans la nuit dans une attaque de ces avions sans pilote de la CIA à Miranshah, la principale ville du district tribal du Waziristan du Nord, bastion des talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda, ont indiqué plusieurs responsables du renseignements pakistanais ainsi qu'un responsable du groupe d'insurgés de Mansoor.

Dans la nuit, au moins un drone américain a tué «quatre insurgés islamistes» à Miranshah, avaient auparavant indiqué des responsables militaires. «Badar Mansoor est mort dans l'attaque aux missiles cette nuit à Miranshah», a assuré un officier du renseignement pakistanais, sous couvert de l'anonymat.

Plusieurs de ses pairs à Miranshah ont confirmé l'information, ajoutant que son épouse avait péri avec lui.«Sa mort est un revers majeur pour les capacités d'Al-Qaïda à frapper au Pakistan», a commenté l'un de ces responsables, ajoutant: «Après qu'Ilyas Kashmiri eut été tué ou devenu inactif, Badar Mansoor est devenu de facto le chef d'Al-Qaïda au Pakistan».

«Si sa mort est confirmée, c'est une excellente nouvelle pour la lutte antiterroriste dans la région car c'était une des principales cibles à la fois des Etats-Unis et du Pakistan», a renchéri un expert occidental du contre-terrorisme dans la région, sous couvert de l'anonymat.«Il était le chef des réseaux d'Al-Qaïda au Pakistan et de nombreux services de renseignements occidentaux travaillaient sur lui», a affirmé cette source.

Selon les responsables du renseignement pakistanais, Badar Mansoor, âgé d'environ 40 ans et originaire de Dera Ghazi Khan, dans le centre du Pakistan, et était le principal responsable de plusieurs des attentats suicide qui ensanglantent le pays depuis plus de quatre ans, perpétrés principalement par les talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda, et qui ont fait près de 5.000 morts depuis l'été 2007. (afp/Newsnet)

Créé: 09.02.2012, 09h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Albert Watson

09.02.2012, 09:54 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

"Un drone américain tel que celui qui a été utilisé pour tuer par les Américains pour tuer le chef d'Al-Qaïda au Pakistan. "
Aïeeee cela me pique les yeux!!!!!!!!!!
Répondre


Sarah Dote

09.02.2012, 10:07 Heures
Signaler un abus

Bizarre, il n'a pas été hacké ce drône pas furtif! Répondre



Sondage

Pour les 16-25 ans, fonder une famille est plus important que de faire carrière. Et pour vous?





Sondage

Plusieurs dizaines de randonneurs étrangers victimes d'une violente tempête en Himalaya, c'est pour vous...



Sondage

Selon vous, l'engouement autour du livre d'Eric Zemmour, "Le suicide français" est...




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne