ACCUEIL 26.7.2014 Mis à jour à 02h02

Ayrault active le retour à la retraite à 60 ans

France

Le premier ministre français suit l'engagement pris par François Hollande de corriger et de «supprimer une injustice» qui pesait sur les personnes ayant commencé à travailler tôt.

Mis à jour le 23.05.2012 25 Commentaires
Jean-Marc Ayrault a annoncé qu'il recevrait le 29 mai prochain chaque organisation syndicale et patronale séparément.

Jean-Marc Ayrault a annoncé qu'il recevrait le 29 mai prochain chaque organisation syndicale et patronale séparément.
Image: ARCHIVES/AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Le premier ministre français Jean-Marc Ayrault a «souhaité» mercredi que le décret sur le retour à la retraite à 60 ans pour les personnes ayant commencé à travailler tôt soit pris «dans les trois semaines». Il s'agit pour la gauche de «supprimer une injustice».

«Très vite, et je souhaite dans les trois semaines, l'engagement qui a été pris par le président de la République François Hollande de corriger et de supprimer une injustice», qui pesait sur les personnes ayant commencé à travailler tôt, soit respecté, a déclaré le chef du gouvernement.

Jean-Marc Ayrault n'a pas donné de précision sur les contours précis du décret. Il a seulement indiqué que la ministre française des affaires sociales Marisol Touraine avait commencé à discuter avec les organisations syndicales.

Jean-Marc Ayrault a annoncé qu'il recevrait le 29 mai prochain chaque organisation syndicale et patronale séparément, avec les trois ministres concernés Michel Sapin (Travail), Marylise Lebranchu (Réforme de l'Etat et fonction publique) et Marisol Touraine.

Il a ajouté que les périodes de chômage, maladie pouvaient «être prises en compte» comme c'est le cas déjà dans le dispositif prévu pour les carrières longues. «Nous pouvons travailler sur cette base», a-t-il dit, en ajoutant que «le gouvernement tranchera».

«Je prendrai mes responsabilités aussi au vu du coût. Nous avons évalué le coût de cette mesure à un milliard d'euros, nous l'avons financée (...) Il faut rester dans l'épure. Il ne s'agit pas d'augmenter le coût de cette mesure», a-t-il argumenté.

Cent mille personnes concernées

Le décret doit instaurer pour les salariés ayant commencé à travailler à 18 ou 19 ans le droit de partir à la retraite à 60 ans à taux plein s'ils ont cotisé 41 ans. Jean-Marc Ayrault a évalué à «100'000» le nombre de personnes concernées la première année.

Le gouvernement reviendrait ainsi en partie sur la réforme engagée en 2010 par le précédent président, Nicolas Sarkozy, qui avait repoussé l'âge légal minimum de départ à la retraite de 60 à 62 ans et relevé de 65 à 67 ans l'âge à partir duquel ne s'applique plus le mécanisme de décote pour les salariés n'ayant pas cotisé le nombre de trimestres requis pour obtenir une retraite à taux plein. (ats/Newsnet)

Créé: 23.05.2012, 10h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

25 Commentaires

Le Titanic coule ! Vidons la mer !

23.05.2012, 11:16 Heures
Signaler un abus 21 Recommandation 0

Très sympa la gauche, elle supprime des injustices. Et dans 5 ans (si pas avant) il faudra faire marche arrière pour raison financière !! Et les frouzes redescendront dans la rue pour faire grève et hurler contre l'injustice ... Répondre


Xanax pour 5 ans

23.05.2012, 11:43 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

La France, un pays d'exception, un pays qui réduit les cotisations, qui va augmenter le SMIC, payer la dette des autres, compenser sa dette par de la dépense! Manque plus qu'interdire les licenciements et d'interdire que les patrons gagnent plus que les employés!!!... Quand je vois cela, je me dis que c'est beau le rêve mais qu'est-ce que le réveil va être dur! Répondre



Sondage

La série noire aérienne actuelle accroît-elle votre peur de prendre l'avion?