ACCUEIL 20.8.2014 Mis à jour à 10h42

Breivik en avait aussi après plusieurs médias

Norvège

L'auteur des attaques qui ont fait 77 morts en Norvège le 22 juillet, avait envisagé de s'en prendre également aux grands médias locaux, indique la télé publique nationale sur la base d'un interrogatoire de police.

Mis à jour le 04.02.2012 1 Commentaire
Breivik considérait les médias et les journalistes comme «une

Breivik considérait les médias et les journalistes comme «une "haute cible prioritaire".
Image: Keystone

Mots-clés

Lors de la planification de ses attaques, l'extrémiste de droite a étudié la possibilité de déposer des bombes au siège à Oslo de NRK, le média de service public norvégien, ainsi que dans les locaux des journaux VG et Aftenposten de la capitale norvégienne.

NRK rapporte sur son site en ligne que Breivik considérait en effet les médias et les journalistes comme «une haute cible prioritaire».

Pour mener à bien son projet d'attaque contre la presse, Anders Breivik avait effectué des repérages. En se baladant à vélo, il avait notamment identifié l'endroit où les journalistes de NRK prenaient leur pause cigarette, précise le groupe norvégien.

Livraison de bombes

Selon NRK, qui était la cible numéro un, il voulait fabriquer deux bombes de 50 à 60 kilos qu'il aurait lui même livrées vêtu d'un uniforme de l'entreprise postale Fed-ex.

Anders Breivik a expliqué qu'il a fini par renoncer à ce plan, estimant notamment que l'attaque d'Utoeya serait plus facile. Sur cette île située à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest d'Oslo, il avait ouvert le feu sur des jeunes et tué 69 personnes. (PFB/afp/Newsnet)

Créé: 04.02.2012, 14h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

poin marsim

04.02.2012, 15:11 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Le Matin, La Vitamine Orange, : C'est quand même un peux agréssif votre photo de la Une? depuis le changement de votre Concept "concept du journal," La vitamine Orange est dans l'embarra? Répondre



Sondage

Certaines compagnies aériennes continuent à sillonner le ciel de pays en guerre, est-ce raisonnable?



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne