Le Nouvel Observateur." /> Présidentielle française: Carla Bruni-Sarkozy dénonce la «croisade anti-Sarkozy» - Monde: Europe - lematin.ch Le Nouvel Observateur." />
ACCUEIL 2.9.2014 Mis à jour à 20h58

Carla Bruni-Sarkozy dénonce la «croisade anti-Sarkozy»

Présidentielle française

L'ex top-modèle dénonce "la sempiternelle croisade anti-Sarkozy" d'une partie de la presse en France et défend l'action de son mari à la présidence de la République française dans une interview à paraître jeudi dans Le Nouvel Observateur.

Mis à jour le 04.04.2012 3 Commentaires
Carla Bruni-Sarkozy réagit aux attaques d'une partie de la presse française contre son mari

Carla Bruni-Sarkozy réagit aux attaques d'une partie de la presse française contre son mari
Image: ARCHIVES/AFP

Carla Bruni-Sarkozy vient défendre son président de mari contre ce qu'elle appelle "la sempiternelle croisade anti-Sarkozy" d'une partie de la presse française.

"Sur le terrain, je ne ressens pas d'agressivité, les gens semblent aimer Nicolas. L'anti-sarkozysme est un phénomène d'élite parisienne", affirme l'épouse du président Nicolas Sarkozy, qui souligne qu'elle l'accompagne dès qu'elle peut dans ses déplacements de campagne.

"Dans le cas de Nicolas, ce qui est bien fait est vite oublié, ou parfois littéralement zappé. Et ce qui l'est moins est éternellement ressassé", dit-elle, en soulignant qu'elle ne voit pas la presse "s'acharner ainsi" sur le candidat socialiste François Hollande, donné favori par les sondages à la présidentielle des 22 avril et 6 mai.

En faire «davantage»

L'épouse du chef de l'Etat souligne qu'il n'y a rien de ridicule à se consacrer à des "bonnes oeuvres", comme elle le fait et comme le faisait en son temps l'épouse de l'ancien président de droite Georges Pompidou. "A part ça, à côté de Mme Pompidou, avec mon expérience des médias, je suis Lady Gaga !", affirme-t-elle.

Si Nicolas Sarkozy est réélu en mai, Carla Bruni-Sarkozy entend faire "davantage" pour les femmes confrontées à la violence ou à la précarité, notamment au travers de sa fondation. Si le président candidat est battu, "il tirerait un trait, car il n'est pas un homme de demi-mesure", dit-elle, tout en se déclarant convaincue "qu'il sera réélu". (afp/Newsnet)

Créé: 04.04.2012, 22h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

C est pas mal hein

04.04.2012, 22:39 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Trop dure est la vie de l'hyper-classe bling bling .. ils ne peuvent meme plus mal agir sans qu'on le leur reproche .. Répondre


Ya ka

04.04.2012, 22:57 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Oh la pauvre! C'est vrai que ça serait tout de même rageant qu'elle perde sont statut de 1ère nunuche de France à cause de ragots bien sûr totalement infondés qui dénigrent son grossier nabot! Il a tant fait pour la France, voyons! Répondre