ACCUEIL 24.7.2014 Mis à jour à 23h13

François Fillon officiellement candidat à la présidence de l'UMP

Politique

L'ancien Premier ministre François Fillon a confirmé samedi sur son compte Twitter qu'il serait candidat à la présidence de l'UMP.

Mis à jour le 30.06.2012 2 Commentaires
L'ancien Premier ministre a reçu ces derniers jours le soutien de plusieurs figures de l'UMP, parmi lesquelles Laurent Wauquiez, chef de file de la «Droite sociale».

L'ancien Premier ministre a reçu ces derniers jours le soutien de plusieurs figures de l'UMP, parmi lesquelles Laurent Wauquiez, chef de file de la «Droite sociale».
Image: AFP

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

«Mon devoir est de rassembler toutes les familles de la droite et du centre. Je suis candidat à la présidence de l'UMP», écrit François Fillon sur Twitter, rompant ainsi son silence.

L'ancien Premier ministre a reçu ces derniers jours le soutien de plusieurs figures de l'UMP, parmi lesquelles Laurent Wauquiez, chef de file de la «Droite sociale». Ses partisans, qui ont entamé depuis plusieurs jours un travail de sape contre son rival Jean-François Copé, le poussaient à se déclarer rapidement pour renforcer la dynamique en sa faveur.

Outre le duel entre l'ancien Premier ministre et l'actuel secrétaire général de l'UMP, un troisième homme pourrait s'inviter dans la course à la présidence de l'UMP. L'ancien ministre des Affaires étrangères Alain Juppé s'est en effet posé vendredi en pacificateur de ce duel, alimentant la rumeur de sa possible candidature.

Verdict fin novembre

Les adhérents de l'UMP à jour de cotisation sont appelés à voter lors d'un scrutin majoritaire à deux tours pour leur candidat. Le vainqueur de l'élection sera proclamé lors du congrès prévu fin novembre.

Selon un récent sondage CSA pour Les Echos, François Fillon est en tête du baromètre des personnalités politiques, avec 58% de bonnes opinions, loin devant Jean-François Copé, avec 36%.

Ce leadership est plus écrasant encore chez les seuls sympathisants de droite, où il séduit à 84%, contre 68% pour Jean- François Copé. (ats/Newsnet)

Créé: 30.06.2012, 20h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Ruprecht Schnürckel

01.07.2012, 17:55 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

La guerre des chefs a commencé à droite pendant ce temps Hollande a réussi, avec l'aide de l'Italie et de l'Espagne, a faire lâcher du lest à A. Merkel, ce qui montre les prémices d'un fin stratège sur la scène internationale loin de l’esbroufe de son prédécesseur. Répondre


François Henri Jolivet

01.07.2012, 06:23 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

En clair cela signifie qu’il sera candidat à la présidence en 2017 en remplacement du tenancier de la boutique « Au bon beurre » actuellement basé dans le palais de l’Elysée. Répondre



Sondage

Une exécution d'un condamné qui dérape influence-t-elle votre opinion sur la peine de mort?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne