ACCUEIL 1.9.2014 Mis à jour à 13h07

François Hollande et David Cameron affichent leur unité

Royaume-Uni

En visite au Royaume-Uni, le président français François Hollande a affirmé qu’il était concevable d’avoir une «Europe à plusieurs vitesses», lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre britannique David Cameron.

Mis à jour le 10.07.2012

1/14 Face à la presse, François Hollande et David Cameron ont affiché leur unité. (Mardi 10 juillet 2012)
Image: AFP

   

Articles en relation

Partager & Commenter

Le président français François Hollande effectue sa première visite officielle au Royaume-Uni. «Nous devons concevoir l’Europe à plusieurs vitesses, chacun prenant ce qu’il veut dans l’Union », a-t-il déclaré mardi à Downing Street.

«Nous ne sommes pas dans la même situation, la Grande-Bretagne n’entend pas devenir membre de la zone euro, mais nous pouvons comprendre nos positions respectives, la Grande-Bretagne n’entend pas freiner » la zone euro, et « nous, on ne va pas obliger qui que ce soit à nous rejoindre », a ajouté le président français.

«Nous avons besoin d’une Europe qui soit compétitive, l’aspect fiscal n’est pas ce qui nous différencie le plus », a-t-il fait remarquer, en référence à la tranche d’imposition supérieure à 45% au Royaume-Uni alors qu’elle n’est actuellement que de 41% en France. « Je n’ai pas vu de Britanniques s’installer en France », a-t-il plaisanté.

Le Premier ministre britannique Cameron lui a emboîté le pas en estimant qu’il y avait des « occasions pour les pays (européens) d’avoir des relations différentes » dans le cadre de l’Union européenne.

Tapis rouge aux exilés fiscaux français

Pourtant, les désaccords entre le socialiste Hollande et le conservateur Cameron, qui avait publiquement soutenu le chef de l’Etat français sortant Nicolas Sarkozy dans sa course à la réélection, ne manquent pas.

La fiscalité en France est scrutée de près de l’autre côté de la Manche. Un mois après l’élection en mai de M. Hollande, M. Cameron avait provoqué une polémique en se disant prêt à « dérouler le tapis rouge » aux exilés fiscaux français.

Autres sujets qui fâchent: la taxe européenne sur les transactions financières et l’assujettissement aux prélèvements sociaux des revenus immobiliers des non-résidents en France. Une mesure qui pourrait concerner « quelque 200’000 Britanniques » selon le Daily Telegraph.

Avec la reine et sans traducteur

MM. Cameron et Hollande devraient aussi aborder des sujets internationaux plus consensuels, comme la Syrie, le Sahel et le nucléaire iranien, l’occasion de montrer les convergences entre Paris et Londres.

En dépit des désaccords entre les deux hommes, cette rencontre sera surtout « une session polie de prise de connaissance », estime le député britannique travailliste Denis MacShane, qui entretient des liens étroits avec les socialistes français. M. Hollande «n’est pas du genre donneur de leçon, il est patient, c’est un conciliateur », ajoute-t-il dans le Financial Times.

Il conclura sa visite par un tête-à-tête avec reine Elizabeth II au château de Windsor, dans la banlieue de Londres. Des discussions sans traducteur, a précisé l’Elysée, M. Hollande parlant l’anglais et la reine le français.

François Hollande sera de retour à Londres le 30 juillet pour rencontrer les athlètes français qui participent aux JO. (AFP/Newsnet)

Créé: 10.07.2012, 16h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

La Suisse doit-elle soutenir la candidature de Sepp Blatter à la présidence de la FIFA?



Sondage

Certaines compagnies aériennes continuent à sillonner le ciel de pays en guerre, est-ce raisonnable?



Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!