Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 15:08

Malte L'armée sauve plus de 80 immigrés clandestins

Un groupe de 84 immigrés clandestins, dont 51 hommes, 32 femmes et une jeune fille, qui traversaient la Mer Méditerranée sur un canot pneumatique, a été sauvé vendredi alors que leur embarcation coulait.

(Image d'archives) L'année dernière, l'armée maltaise est venue plusieurs fois au secours de migrants.

(Image d'archives) L'année dernière, l'armée maltaise est venue plusieurs fois au secours de migrants. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Toutes les personnes se sont dites originaires de Somalie. Repéré jeudi au nord de Malte, le canot a été approché par un patrouilleur de l'armée maltaise mais les candidats à l'immigration clandestine ont assuré qu'ils n'avaient pas besoin d'aide.

Cependant, quelque temps plus tard, alors que le patrouilleur suivait le groupe d'immigrants clandestins, leur canot a commencé à prendre l'eau et l'armée maltaise est finalement intervenue pour les aider.

Les militaires maltais avaient approché mercredi une autre embarcation de 40 immigrés clandestins, près de Malte, mais des passagers ont refusé l'aide, décidant de poursuivre leur route en direction de la Sicile.

(ats/afp/nxp)

(Créé: 06.07.2012, 13h15)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.