Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 02:16

Commerce mondial La Russie a fait son entrée à l'OMC

La Russie a fait mercredi officiellement son entrée à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Elle en devient le 156ème membre.

Pascal Lamy a salué «un signe de confiance» qui contribuera à renforcer le système commercial multilatéral.

Pascal Lamy a salué «un signe de confiance» qui contribuera à renforcer le système commercial multilatéral. Image: AFP

Infobox

En devenant membre de l'OMC, la Russie s'engage à ouvrir son marché dans le but de moderniser son économie. Elle va notamment baisser ses droits de douane pour permettre aux entreprises russes d'importer à moindre coût.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Russie est devenue le 156ème Membre de l'OMC, un mois après avoir notifié la ratification des accords adoptés en décembre 2011. Le Vanuatu deviendra le 157e pays membre dans deux jours.

«Le chemin aura été long pour ces deux pays, qui vont sans aucun doute renforcer le système commercial multilatéral», a affirmé à Genève le directeur général de l'OMC Pascal Lamy.

«Ces deux adhésions montrent que de rejoindre l'OMC reste une priorité dans l'agenda des pays parce le commerce peut apporter une base stable et sûre pour la croissance économique», a ajouté Pascal Lamy dans un communiqué.

«C'est particulièrement important alors que le monde traverse une période troublée et continue de souffrir de l'une des plus graves crises économiques», a poursuivi le patron du gendarme du commerce mondial. «Rejoindre l'OMC est une marque de confiance pour l'organisation et ce qu'elle peut apporter à ses membres», a-t-il conclu.

Périodes de transition

Onze ans après la Chine, la Russie était la dernière grande puissance à demeurer hors de l'OMC. Son adhésion a demandé 18 ans d'âpres négociations.

Aucun bouleversement des échanges n'est attendu dans l'immédiat. La Russie bénéficie en effet de périodes de transition pour appliquer les accords. En moyenne, Moscou s'est engagé à appliquer des droits de douane consolidés de 7,8% pour les marchandises et a conclu des engagements dans 11 secteurs des services.

En 2011, la Russie a été le neuvième exportateur mondial, avec des exportations de marchandises se chiffrant à 522 milliards de dollars, et des exportations de services atteignant 54 milliards. L'an dernier, elle a importé pour 323 milliards de dollars de marchandises et pour 90 milliards de services.

L'adhésion de la Russie aux règles de l'OMC promet un accès facilité au marché russe pour les entreprises étrangères, dont les entreprises suisses. Le démantèlement des entraves au commerce qu'induit cette adhésion devrait également profiter à la Russie. La Banque mondiale prévoit une croissance économique moyenne de 11% en Russie dans les années à venir. (ats/nxp)

(Créé: 22.08.2012, 11h42)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.