ACCUEIL 27.11.2014 Mis à jour à 08h38

Le chef de la mission suisse à Bruxelles met en garde Berne

Suisse-UE

Si Berne en reste au statu quo et ne conclut pas de nouveaux accords bilatéraux avec l'UE, il faut s'attendre à des conséquences négatives, estime Jacques de Watteville, chef de la mission suisse à Bruxelles.

Mis à jour le 04.06.2012 10 Commentaires
Jacques de Watteville met en garde contre l'option du statu quo en vogue dans certains cercles de l'économie et de la politique.

Jacques de Watteville met en garde contre l'option du statu quo en vogue dans certains cercles de l'économie et de la politique.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

L'économie suisse devrait compter avec des désavantages supplémentaires, affirme l'ambassadeur dans un entretien publié lundi par la Berner Zeitung. «La Suisse doit empêcher que son accès au marché européen ne s'érode», insiste-t-il.

Jacques de Watteville met en garde contre l'option du statu quo en vogue dans certains cercles de l'économie et de la politique. S'il devient plus difficile d'exporter des produits de Suisse vers les Etats de l'Union européenne (UE), la production pourrait être partiellement délocalisée dans l'UE même. «Cela pourrait conduire à une perte d'emplois, de savoir-faire et de recettes fiscales en Suisse», explique-t-il.

Jacques de Watteville s'exprime alors qu'il s'apprête à reprendre le poste d'ambassadeur à Pékin après cinq ans à Bruxelles. Il sera remplacé dans la capitale belge par Roberto Balzaretti.

Questions institutionnelles

S'agissant des négociations et discussions avec l'UE, le diplomate a qualifié de «vrai défi» la nécessité de prendre en compte les revendications de l'Union tout en «défendant l'autonomie de la Suisse». Il faut faire preuve de créativité, a-t-il souligné.

Jacques de Watteville perçoit notamment une «irritation croissante» du côté de l'UE sur les questions institutionnelles. La Suisse peine en effet souvent à s'adapter à l'évolution du droit européen, la plupart des accords conclus entre les deux parties étant statiques et non pas dynamiques.

L'irritation monte aussi en raison du temps nécessaire à trouver un compromis en cas de différend, relève l'ambassadeur.

Et le climat s'est encore aggravé ces derniers temps après que le Conseil fédéral a activé la clause de sauvegarde contre huit États de l'Union, une décision qui provoque de «grandes vagues» dans l'UE, souligne Jacques de Watteville. (ats/Newsnet)

Créé: 04.06.2012, 12h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

10 Commentaires

Franck Probst

04.06.2012, 13:00 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Ha, ha, ha, hi, hi, hi.... Dites, vous en avez encore d'autres comme ça pour nous faire peur? Que l'Europe arrange déjà son bordel avant de venir nous faire la leçon. Ensuite on pourra se mettre autour d'une table et discuter d'éventuels accords. Répondre


John Mac John

04.06.2012, 12:53 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Et à force de s'enfermer sur l'Europe, on s'enferme aussi sur le reste du monde... AU plus grand plaisir de l'EU qui pourra s'approprier les marchés que la SUisse a eu jusqu'à maintenant. Mais bon... c'est ca aussi d'avoir nivelé la qualité suisse vers le bas pour être Euro-compatible... Comme ca maintenant on est au moins sûr de ne plus faire mieux que les autres... Répondre



Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!