ACCUEIL 21.10.2014 Mis à jour à 16h46

Le suspect de la fusillade pourrait avoir fui en Belgique

Lille

Le suspect principal dans l'affaire des tirs sur une discothèque de Lille est un homme de 32 ans, qui réside à Tourcoing (Nord). Il pourrait avoir fui vers la Belgique, a-t-on appris de source syndicale.

Mis à jour le 01.07.2012 1 Commentaire

1/5 Située en plein centre de Lille, la discothèque était réputée calme.
Image: AFP

   

Articles en relation

Partager & Commenter

«Le suspect est un homme de 32 ans, qui résidait à Tourcoing, près de Lille. Il a déjà fait plusieurs séjours en prison pour des vols simples, des trafics de stupéfiants, abus de confiance, violences», a déclaré Benoît Lecomte, du syndicat de police Alliance.

«Il a un long passé de délinquance derrière lui et a un profil violent», a-t-il ajouté. L'auteur présumé des tirs s'est enfui immédiatement après les faits, dans un véhicule conduit par un complice. Les deux hommes, toujours en fuite, étaient activement recherchés dimanche après-midi.

Une fiche de renseignement, avec le nom, le prénom et la photo du tireur présumé, a été diffusée aux policiers français.«Il existe de fortes suspicions pour que cet homme ait déjà fui en Belgique. Déjà parce que c'est un grand classique pour les délinquants de tenter de passer la frontière belge. Et ensuite, parce que nous possédons des informations sûres nous laissant penser qu'il possède une résidence en Belgique», a indiqué Benoît Lecomte.

«Après, il est aussi possible que l'homme cherche à s'enfuir encore plus loin, en Afrique par exemple», a-t-il ajouté. Une coopération entre les policiers français et les policiers belges a été mise en place. (afp/Newsnet)

Créé: 01.07.2012, 17h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Pierre Martin

01.07.2012, 19:34 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Si la police voulait bien diffuser son portrait sur internet, elle accroitrait les chances de retrouver le coupable rapidement, comme l'a été le dépeceur de Miami. Répondre



Sondage

Cinq ans ferme pour meurtre par négligence, la sentence qui frappe Oscar Pistorius vous semble...




Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!