ACCUEIL 1.10.2014 Mis à jour à 20h12

Merah aurait fait du shopping à Genève

Tueries en France

Un mois avant les attentats, Mohamed Merah, l’auteur des tueries de Toulouse et de Montauban, aurait séjourné dans la station française des Rousses, Il se serait rendu à la Fnac de Genève pour y acheter une caméra.

Par Jean-Claude Meier. Mis à jour le 26.03.2012
L’auteur des tueries de Toulouse et de Montauban aurait séjourné, un mois avant les attentats, à Genève et dans la station française des Rousses, proche de la frontière.

L’auteur des tueries de Toulouse et de Montauban aurait séjourné, un mois avant les attentats, à Genève et dans la station française des Rousses, proche de la frontière.
Image: IMAGE DE FRANCE 2/AFP

Galerie Photos

En images, le siège puis la mort de Mohamed Merah

En images, le siège puis la mort de Mohamed Merah
Après plus de 32 heures de siège, l'auteur présumé des tueries de Montauban et Toulouse est mort lors d'un assaut donné par les policiers.

Articles en relation

Mots-clés

L’auteur des tueries de Toulouse et de Montauban aurait séjourné, un mois avant les attentats, à Genève et dans la station française des Rousses, proche de la frontière. C’est ce que révèle l’hebdomadaire français Le Point sur son site internet. Mohamed Merah, selon les dires d’un ami qui l’accompagnait, aurait fait du ski dans la station proche de la Vallée de Joux.

Cette révélation a été faite sur la base d’images montrées par un ami de Merah à un journaliste du Point. Le futur «tueur au scooter» aurait fait un séjour dans la station des Rousses avec deux amis, les 9 et 10 février derniers.

D’après l’interlocuteur du Point, Mohamed Merah s’est rendu à Genève afin d’acheter une caméra à la Fnac. Il aurait porté son dévolu sur la fameuse « GoPro » (vendu 399 francs suisses, par la chaîne spécialisée dans le multimedia), mais aurait finalement renoncé à l'acheter, faute de moyens financiers.

Cette caméra est notamment utilisée par les parachutistes pour filmer leurs sauts grâce à un harnais fixé sur la poitrine. Rappelons que le «tueur au scooter» a filmé des actes barbares avec une caméra de ce type, notamment dans le but de les diffuser sur Internet par le biais de YouTube.

Selon Le Point.fr, les images ont été prises avec un iPhone par un «caïd» de la cité des Izards, colocataire occasionnel de l'appartement du 17, rue du Sergent-Vigné à Toulouse, là où le commando antiterroriste du RAID a donné l’assaut et mis fin aux actes du tueur, en l’abattant alors qu’il résistait.

L’auteur de ces révélations recueillies par Le Point.fr souhaite rester anonyme. Il s’attend toutefois à être interpellé par la police, dont il est connu pour avoir fait de la prison. Le reporter du Point a recueilli son témoignage et visionné les images, qui montrent son séjour à Genève et à proximité de la frontière franco-suisse, sur un ordinateur que l’informateur est allé chercher dans une voiture garée près du Palais de Justice. (Newsnet)

Créé: 26.03.2012, 11h58