Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 22:40

Présidentielle française Qui a élu François Hollande?

François Hollande a su rallier des électorats divers pour gagner la présidence de la République. Et il a surtout bénéficié de la volonté de «barrer la route à Nicolas Sarkozy».

François Hollande a convaincu des catégories socioprofessionnelles variées.

François Hollande a convaincu des catégories socioprofessionnelles variées. Image: Keystone

Dossiers

Galerie Photos

En images, la carrière politique de François Hollande

En images, la carrière politique de François Hollande De député de Corrèze jusqu'au duel avec Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2012, retour sur le parcours du candidat socialiste.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si François Hollande se retrouve propulsé à la tête de la France c'est essentiellement car les électeurs ont voulu «sortir le sortant». Le sondage Ipsos Logica Business Consulting, réalisé auprès d'un échantillon de 3100 personnes, pour Le Monde, France Télévisions, Radio France et Le Point confirme cette analyse. Pour 55% des électeurs «barrer la route à Nicolas Sarkozy» a motivé le choix du candidat socialiste.

Mais François Hollande se retrouve également président de la République, car il a rallié des électorats divers. Dans toutes les tranches d'âges, à l'exception des 60 ans et plus, les Français ont privilégié le socialiste. Et ce dernier a conquis le cœur des ouvriers (58%), des employés (57%), des professions libérales et des cadres (52%). Des catégories socioprofessionnelles acquises en 2007 à Nicolas Sarkozy.

Séduction au sens large

Le président sortant convainc surtout les artisans, les commerçants et les chefs d'entreprise (70%) ainsi que les retraités (57%). Nicolas Sarkozy a uniquement fait vibrer l'électorat traditionnel de droite. Il a attiré vers lui les électeurs aux plus hauts revenus, avec 56% des voix chez les votants qui gagnent plus de 3000 euros par mois, ainsi que les Français résidant en milieu rural (52%).

De droite, Nicolas Sarkozy a pourtant aussi perdu la bataille car il n'a pas persuadé les partisans de Marine Le Pen. En 2007, 70% des électeurs du FN avaient reporté leurs voix sur le rival de Ségolène Royal, en 2012, ils ne sont que 50% (14% pour François Hollande).

Au contraire, François Hollande a réussi à séduire l'électorat de son adversaire Jean-Luc Mélenchon, 81% de ses partisans ont voté pour le nouveau président. Un beau score, qui vient compenser le choix des partisans de François Bayrou, dont seulement 29% se sont tournés vers le candidat socialiste (41% on voté Nicolas Sarkozy et 30% se sont abstenus ont voté blanc ou nul). Les électeurs du MoDem n'ont pas suivi la consigne de vote de leur président.

François Hollande est, donc, le président du «contre Sarkozy», candidat qui a su s'attirer les faveurs des professions libérales et des cadres mais aussi des jeunes. Il a convaincu les villes (57% des voix dans les agglomérations de plus de 100'000 habitants) et tous les Français qui ont voulu donner à la République un nouveau souffle. (nxp)

(Créé: 09.05.2012, 10h45)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.