ACCUEIL 17.4.2014 Mis à jour à 20h08

Un défunt gâté par son chat

Italie

Tous les jours, «Toldo» se rend sur la tombe de son maître pour lui apporter des «cadeaux».

Par Ariel F. Dumont. Mis à jour le 03.01.2013 7 Commentaires
«Toldo» montre un attachement indéfectible à son maître enterré au cimetière de Montagnana.

«Toldo» montre un attachement indéfectible à son maître enterré au cimetière de Montagnana.
Image: DR

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Certains animaux se laissent mourir de faim lorsqu’ils perdent leurs patrons. D’autres, comme le fameux chien japonais «Hatchi», attendent tous les jours patiemment qu’ils reviennent. Mais tout cela n’a rien à voir avec ce que fait le chat «Toldo». Depuis maintenant un an, il dépose tous les jours des offrandes sur la tombe de son maître.

Lorsqu’il a été adopté par un vieux monsieur il y a trois ans, ce chat de gouttière n’avait que 3 mois. Des gens l’avaient trouvé au bord d’une route. Pendant ces trois années, le vieil homme et son petit compagnon ne se sont jamais quittés d’une semelle. Et puis, l’an dernier, Renzo Iozzelli est mort. Le jour de l’enterrement, l’animal a marché aux côtés de la famille du défunt, sa femme, Ada, sa fille et son beau-fils. Ils ont traversé le village de Montagnana (nord) et sont allés au cimetière.

Le lendemain, Ada et sa fille ont trouvé un petit rameau d’acacia sur la tombe. «J’ai tout de suite dit à ma fille que c’était le chat qui l’avait apporté. Elle m’a répondu que la douleur m’avait fait perdre la tête», se souvient Ada. Le soir même, son gendre trouvait le chat en train de monter la garde devant la tombe de Renzo.

Des tas de feuilles

Tandis qu’ Ada dépose chaque jour des fleurs, le chat apporte des petits cadeaux. Un jour, c’est un mouchoir en papier qu’il a dû ramasser au coin d’un bar. Un autre, un gobelet en plastique. Parfois, il fait des tas de feuilles ou de brindilles. «Mon mari aimait beaucoup les animaux et il s’entendait très bien avec «Toldo». J’ai comme l’impression que ces cadeaux, c’est une façon pour le chat de remercier Renzo», estime Ada. Dans le village, tout le monde ne parle que de cela. Le matin, quelques habitants lui disent même bonjour en le voyant passer pour se rendre au cimetière. (Le Matin)

Créé: 03.01.2013, 07h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

7 Commentaires

paul Watson

03.01.2013, 09:10 Heures
Signaler un abus 138 Recommandation 1

Sacrée bête , ils ne nous déçoivent jamais eux ! Répondre


Aude Kerville

03.01.2013, 07:53 Heures
Signaler un abus 112 Recommandation 5

Voilà qui devrait motiver pour adopter un des chats abandonnés pendant les fêtes. Tous à la SPA. Répondre