Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:52

Grande-Bretagne Un soldat disparu refait surface grâce à un télégramme

La découverte dans un dépôt de bus d'un télégramme perdu pendant près de 70 ans a permis de résoudre le mystère qui planait sur la disparition d'un soldat à la fin de la Seconde guerre mondiale.

Le télégramme a refait surface 70 ans après la mort du soldat.(photo d'illustration)

Le télégramme a refait surface 70 ans après la mort du soldat.(photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La famille du 2e classe Gordon Heaton supposait que le soldat du Régiment Worcestershire avait été tué lors des combats qui avaient suivi le Débarquement, mais elle ne pouvait comprendre pourquoi elle n'avait pas reçu de télégramme officiel.

Selon le Times ce télégramme du War Office a été découvert en novembre dernier, lors du nettoyage du service des objets perdus, dans un dépôt de bus à Birmingham, selon un parent du soldat.

Le document, ainsi qu'une lettre contenant les dernières volontés du soldat et son testament, avaient été laissés dans un bus par un employé des postes.

Les papiers retrouvés ont été remis au neveu de Gordon Heaton, David Hall, qui, par coïncidence, avait justement commencé à faire des recherches concernant son oncle.

«Après des recherches sur l'internet, j'ai trouvé une information publiée par (la compagnie de bus) National Express à propos de sa découverte concernant le Deuxième classe Gordon Heaton», a expliqué le neveu, selon le Times.

«Je suis content d'avoir fait cette découverte mais je suis quand même un peu triste à la pensée qu'un de mes parents qui combattait pour son pays est mort si jeune, à l'âge de 21 ans», a-t-il ajouté.

(ats/nxp)

(Créé: 22.08.2012, 07h13)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Monde