ACCUEIL 1.10.2014 Mis à jour à 22h12

Une prof suspendue après une minute de silence pour Merah

Tuerie de Toulouse

Le ministre de l'Education a fait suspendre une enseignante d'un lycée qui avait demandé à ses élèves d'observer une minute de silence pour le tueur de Toulouse. Des élèves ont quitté la classe en signe de mécontentement.

Mis à jour le 23.03.2012
Luc Chatel a fait suspendre une enseignante après une minute de silence pour Merah.

Luc Chatel a fait suspendre une enseignante après une minute de silence pour Merah.
Image: AFP

Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a demandé vendredi au recteur de Rouen de «suspendre immédiatement» une professeur de lycée de cette ville pour avoir «demandé à ses élèves de respecter une minute de silence en la mémoire du terroriste Mohamed Merah». En «condamnant sans réserve», dans un communiqué, «ce comportement inqualifiable», Luc Chatel a aussi demandé au recteur «d'engager une procédure disciplinaire». «Cet acte isolé», selon le ministre, «ne saurait occulter la dignité dont a fait preuve l'institution scolaire tout au long de la semaine».

Cette professeur d'anglais du lycée Gustave-Flaubert de Rouen a demandé une minute de silence aux élèves d'une de ses classes en début de journée, peu après 8 heures, et une partie d'entre eux ont quitté la classe en signe de mécontentement, a-t-on appris au ministère, confirmant une information du site internet du journal Paris Normandie. L'enseignante aurait notamment déclaré à ses élèves que le lien entre Mohamed Merah et Al-Qaïda avait été «inventé par les médias et Sarko», a-t-on précisé au ministère. (afp/Newsnet)

Créé: 23.03.2012, 14h35

Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!