Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 06:02

Affaire du tweet Valérie Trierweiler promet d'être plus prudente

La compagne du président français a promis qu'elle ferait preuve de plus de prudence à l'avenir avant de tweeter. Un de ses tweets diffusé pendant les législatives avait créé une grosse polémique.

«Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter», a indiqué la compagne du Président français.

«Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter», a indiqué la compagne du Président français. Image: Keystone

Hollande sur le tweet

>

Regrets du 14 juillet

Les familles des trois militaires tués par Mohamed Merah à Toulouse et Montauban les 11 et 15 mars déplorent ne pas avoir été conviées au défilé du 14 juillet, soulignant que leurs enfants avaient été «assassinés par un terroriste sur le sol français», a indiqué l'un d'eux dimanche dans un communiqué.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter», a- t-elle déclaré à la chaîne d'informations en continu BFM TV lors d'un déplacement samedi à Brest (ouest) dont les images ont été diffusées dimanche.

Samedi, le chef de l'Etat français avait affirmé avoir demandé à sa compagne de régler «en privé» les «affaires privées» et avait promis que ce genre d'incident ne se reproduirait plus. «Je considère que les affaires privées se règlent en privé. Et je l'ai dit à mes proches pour qu'ils acceptent scrupuleusement ce principe», avait déclaré M. Hollande lors d'une interview télévisée.

«Le principe que je viens de rappeler sera scrupuleusement appliqué», a-t-il insisté. «Les Français veulent que les choses soient claires, que l'Etat soit dirigé par celui qu'ils ont choisi et qu'il n'y ait aucune interférence», a-t-il ajouté.

En juin, Valérie Trierweiler avait soutenu dans un tweet le candidat socialiste opposé à Ségolène Royal, à qui François Hollande avait apporté son propre appui. Ségolène Royal est l'ancienne compagne de M. Hollande et la mère de leurs quatre enfants.

«Il n'y a pas de statut (de première dame). Valérie veut garder son activité professionnelle. Je comprends. A partir de là, elle sera présente à mes côtés lorsque le protocole l'exigera», a déclaré le président. «Ce n'est pas facile de prendre cette place. Il doit y avoir des règles», a-t-il jugé. (ats/nxp)

(Créé: 15.07.2012, 11h16)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.