Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 01:56

France Via Facebook, elle incite son fils à mettre le bazar en classe

Une enseignante a fait condamner une mère qui avait cautionné le geste de son enfant. L'adolescent et sa classe avait prévu sur Facebook de lui rendre la vie impossible pendant un cours.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

"Le pire cours de ma vie". C'est avec ces mots, au micro d'RTL, qu'une enseignante a qualifié ce qui reste comme l'un de ses plus mauvais souvenirs de professeur. L'affaire remonte au mois de juin 2010 à Lens. Un élève lance un appel sur le réseau social Facebook à mettre le boxon pendant un cours assuré par la victime. Les collégiens prévoient de jeter craies, gommes et autres stylos. Informée du traquenard qui l'attend en classe, l'enseignante décide tant bien que mal de maintenir son cours.

Sur Facebook, le buzz est total. La mère de l'organisateur va même jusqu'à "liker" la démarche de son fils avant de laisser ce commentaire. "Vas-y mon fils, t'as bien raison, fais la souffrir cette folasse". Peu de temps après, l'enseignante porte plainte contre la mère. L'affaire qui vient d'être jugée par le tribunal de Lens a vu la professeur obtenir gain de cause. Elle a touché 2'000 euros de dommages et intérêts au civil. (nxp)

(Créé: 08.04.2012, 23h04)

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.