ACCUEIL 24.10.2014 Mis à jour à 18h53

Avantage aux personnalités de gauche, sauf Mélenchon

Législatives françaises

Les membres du gouvernement sont sortis bien placés du 1er tour des législatives, six d'entre eux étant déjà réélus. Jean-Luc Mélenchon a raté en revanche son pari face à Marine Le Pen.

Mis à jour le 11.06.2012

1/22 TOP
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a été réélu dès le premier tour, avec 56%, dans son fief de Loire-Atlantique.
Image: AFP

   

Partager & Commenter

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a été réélu dès le premier tour, avec 56%, dans son fief de Loire-Atlantique. Cinq de ses ministres ont été réélus dès le premier tour: Laurent Fabius (Affaires étrangères) a recueilli 52,81% des voix dans la 4e circonscription Seine-Maritime et Bernard Cazeneuve (Affaires européennes) 55,39% dans 4e circonscription de la Manche, tandis que Delphine Batho (Justice) a obtenu 53,18% dans sa circonscription des Deux-Sèvres.

Victorin Lurel (Outre-mer) sort très largement en tête dans la 4e circonscription de Guadeloupe avec 67,23% et Frédéric Cuvillier, (Transports) a été réélu avec 50,66% des voix dans la 5e circonscription du Pas-de-Calais.

Aurélie Filippetti bien placée

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti s'est déclarée "extrêmement heureuse" sur France-2, alors que les premières estimations lui donnaient 45%. Députée sortante d'une circonscription qui a fait les frais du redécoupage électoral, elle sera opposée à un candidat UMP lors du second tour.

Un autre membre du gouvernement, qui s'attaquait à une circonscription difficile -auparavant détenue par François Fillon- le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a déclaré avoir obtenu plus de 46% des voix. Cette circonscription "était à droite depuis 1958", a-t-il rappelé sur TF1, se disant "surpris" par "l'ampleur" de son score.

Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, sorti en tête dans ses terres du Doubs, est en ballottage favorable dans le cadre de la triangulaire qui l'opposera aux candidats du FN et de l'UMP. Marisol Touraine, en charge des Affaires sociales, est elle aussi arrivée largement devant son adversaire UMP dans l'Indre-et-Loire.

La ministre déléguée aux Personnes handicapées, Marie-Arlette Carlotti, candidate à Marseille, a créé la surprise en sortant en tête avec environ 34% des voix, dans la circonscription de l'ancien ministre UMP Renaud Muselier (environ 32%).

Ségolène Royal en tête

Reste un problème délicat pour le PS, celui de la 1ère circonscription de Charente-Maritime, celle de La Rochelle, où Ségolène Royal est arrivée en tête avec 32,03%, devant le candidat dissident socialiste, Olivier Falorni 28,91%.

Tous deux pourraient donc s'affronter en duel le 17 juin, même si Ségolène Royal a appelé son adversaire à se désister, lequel a laissé entendre dimanche soir qu'il ne le ferait pas. L'ancienne compagne de François Hollande a par ailleurs confirmé qu'elle allait briguer la présidence de l'Assemblée nationale, si elle était élue.

Mélenchon reconnaît sa défaite

Le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon a perdu le pari de s'implanter dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. Il a reconnu sa défaite, confirmant qu'il ne pourrait se maintenir au second tour, face à Marine Le Pen. La présidente du Front national s'est réjouie d'arriver nettement en tête, avec "plus de 42%" des suffrages.

Toujours au FN, Gilbert Collard dans le Gard, Marion Maréchal-le Pen dans le Vaucluse et Louis Aliot dans les Pyrénées-Orientales sont aussi en lice pour le second tour.

Le dirigeant du MoDem François Bayrou, en situation difficile dans la 2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, a estimé qu'il payait dans ces législatives le prix de son choix personnel en faveur de François Hollande lors de la présidentielle. Il est arrivé deuxième avec 23,63% des suffrages, loin derrière la socialiste Nathalie Chabanne (34,90, et alors que l'UMP Eric Saubatte, troisième avec 21,72%, peut se maintenir au second tour.

Fillon en tête

A droite, l'ancien Premier ministre François Fillon serait nettement en tête mais contraint à un second tour, d'après les dernières estimations, dans la 2e circonscription de Paris. Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé, s'est félicité d'avoir obtenu plus de 45% dans sa circonscription de Seine-et-Marne, où il sera opposé au second tour à la candidate EELV Caroline Pinet.

Situation plus délicate pour Nadine Morano, l'ex-ministre UMP de l'Apprentissage, qui n'a obtenu que 34% des voix face à son concurrent socialiste Dominique Potier, 39%, mais elle évite la triangulaire. "Je voudrais appeler les électeurs du Front national qui partagent nos valeurs, mes valeurs, à se retrouver sur ma candidature au second tour", a-t-elle dit sur France-2.

Enfin, l'ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP), a indiqué sur France-3 avoir réuni environ 40% des voix dans l'Essonne et sera opposée en duel face à un socialiste au second tour. (AP/Newsnet)

Créé: 11.06.2012, 14h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Coincé dans un aéroport, comment comblez-vous l'attente d'un vol retardé?








Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne