Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 17:12

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

5 Commentaires

la dynastie Hollande va-t'elle perdurer? Et qu'en sera-t'il du sort de son fils, de son ex-femme, et de son amante? Le feuilleton du quinquénat va nous le faire savoir en temps voulu. Tout cela va avoir à faire avec la tenure de la Chancelière Merkel, tout révolvant autour d'elle, même les socialos!


Vous victimisez Hollande bien à l'avance.


C'est vrai qu'en 2 mois on peut se faire une idée.... alors que c'est seulement maintenant que les français commencent à découvrir l'ampleur des dégâts provoqué par le dernier quinquennat...


Monsieur Moser vous avez raison, malheureusement il ne pourra peut-être pas y parvenir, on efface pas d'un simple coup de balai plus de 15 ans d'une désastreuse politique. C'est ce que j'apprécie dans mon pays, ça change tous les ans, je me réjouis déjà de la fin de l'année.

4 Recommandation 0 Signaler un abus

Par chance ce nouveau quinquennat fera le bonheur de la France. Promis ! Et si ce n'est pas le cas, la faute du précédent quinquennat. Evident !

2 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité