ACCUEIL 23.10.2014 Mis à jour à 03h12

Mélenchon, l'empêcheur de tourner en rond

Portrait

A la tête d'un jeune parti, Jean-Luc Mélenchon est aujourd'hui crédité de plus de 14% d'intentions de vote. Au point de donner du fil à retordre à ses anciens camarades socialistes.

Par Marion Moussadek. Mis à jour le 19.04.2012 36 Commentaires
Jean-Luc Mélenchon, président du Front de Gauche, le parti qu'il a créé pour se démarquer du Parti socialiste «trop mou» à son goût après avoir œuvré pour lui durant 31 ans, pourrait être le troisième homme. Il recueille 13, 5% des intentions de vote.

Jean-Luc Mélenchon, président du Front de Gauche, le parti qu'il a créé pour se démarquer du Parti socialiste «trop mou» à son goût après avoir œuvré pour lui durant 31 ans, pourrait être le troisième homme. Il recueille 13, 5% des intentions de vote.
Image: AFP

Fiche d'identité

Son âge: 60 ans
Son parti: Front de Gauche
Son slogan: «Prenez le pouvoir!»
Intentions de vote:›14%
En savoir plus: www.jean-luc-melenchon.fr et www.placeaupeuple2012.fr

Galerie Photos

Les 10 candidats à l'Elysée et leur programme

Les 10 candidats à l'Elysée et leur programme
De l'extrême-droite à l'extrême-gauche, voici les candidats aux plus hautes fonctions de l'Etat français et leur programme succinct.

Son dérapage


Jean-Luc Mélenchon et l'étudiant en journalisme... par felixbriaud

Cinq de ses livres

–«Qu'ils s'en aillent tous!», Vite, la révolution citoyenne, Flammarion, 2010
–«L'autre gauche», Bruno Leprince, 2009

–«Laïcité: réplique au discours de Nicolas Sarkozy, chanoine de Latran», Bruno Leprince, 2008
–«En quête de gauche: après la défaite», Balland, 2007
–«Causes républicaines», Seuil, 2004

Cinq de ses mesures-clés

Un salaire minimum à 1700 euros (Smic)et un salaire maximum dans les entreprises publiques et privées (fixé à 20 fois le revenu médian (soit près de 360 000 euros par an).
–Une Constitution nouvelle pour une VIe République. Le but? Passer d'un régime présidentiel à un régime parlementaire.

Un nouveau traité européen: réaménager celui de Lisbonne et refondre les missions de la Banque centrale européenne (BCE).
Régularisation générale des sans-papiers.
–Un référendum pour trancher la question de l'avenir du nucléaire.

Galerie Photos

Les petites phrases assassines des présidentielles

Les petites phrases assassines des présidentielles
Les 10 candidats ne se privent pas de vertes critiques les uns envers les autres. Florilège.

Articles en relation

Il nous plaint. Jean-Luc Mélenchon «plaint» les Suisses. Nous avons été assez influençables pour rejeter l'initiative qui voulait nous octroyer deux semaines de vacances supplémentaires. Pauvres de nous, qui nous laissons «intimider par le patronat», pense-t-il. Pauvres de nous, qui vivons dans «le coffre-fort de tous les voyous de la Terre». S'il est élu, il viendra chercher un à un les voyous français. Mais qui est ce tribun, volontiers provocateur à ses heures?

«Le meilleur orateur de la scène politique française» estime le journaliste politique chevronné Alain Duhamel. «Le roi des meetings» même, selon Le Parisien. Un art de rassembler qu'il a cultivé dès l'université. Il dirigeait alors l'Union Nationale des Étudiants de France (UNEF) à Besançon et était de toutes les manifestations.

Le roi des meetings est aussi roi car il ne mâche pas ses mots. Celui qui a lâché le parti socialiste après 31 ans de bons et loyaux services pour incarner une gauche plus franche, une gauche plus à gauche lâche, sans ambages:«Je n'ai pas quitté le PS pour aller faire son supplétif!». La preuve.

Pas de cadeaux pour le PS

Les tergiversations de François Hollande sur les exilés fiscaux? «Des jérémiades». La femme politique de l'extrême, Marine Le Pen? «Une semi-démente». Quant au concurrent principal du président sortant, François Hollande, auquel il se rallierait néanmoins au deuxième tour, il n'est rien d'autre qu'un «capitaine de pédalo».

Lui appelle à «l'insurrection civique». C'est d'ailleurs le sous-titre de son dernier livre, «Qu'ils s'en aillent tous!» Vite, la révolution citoyenne. Un véritable best-seller vendu à... 60 000 exemplaires. C'est peut-être que le talent de cet ancien enseignant de français n'est pas qu'oratoire.

Journaliste, «ton métier pourri»

Diplômé de l'Education nationale, l'homme qui va sur ses 61 ans a aussi une licence de philosophie en poche. Tour à tour correcteur et directeur de publication, ou encore dessinateur (pour l'hebdomadaire -catholique!- La Croix jurassienne devenue La Voix du Jura), on peine à croire qu'il a aussi été journaliste quand on entend les propos qu'il a tenus l'an dernier face à un journaliste stagiaire dont les questions l'agaçaient (voir vidéo dans encadré): «Vous vous prenez pour qui, bonhomme! Ton métier pourri! [...] et ta sale corporation voyeuriste!»

Vers une VIe République

Lui veut se détacher de la mêlée. Être le «dernier président de la Ve République». Elu, il créerait la VIe République sociale, laïque et écologique. Pas de règle d'or qui tienne (l'équivalent de notre frein à l'endettement, ndlr). Mais plutôt une «règle verte», pour éponger notre dette écologique. Et le discours fonctionne. A tel point que l'on parle de mélenchonisation des autres candidats. Surtout quand François Hollande, prenant conscience que l'ascension de son rival de la gauche de la gauche pourrait lui être défavorable (il n'est plus qu'à deux points de François Bayrou), nomme un représentant spécial pour sa campagne, étiqueté «anti-mondialisation» de longue date: Arnaud Montebourg.

Pourtant, celui qui n'hésite pas à conclure ses meetings à la fois par L'Internationale et La Marseillaise -«La source du pouvoir est dans le peuple»- est parti de rien. Né à Tanger, au Maroc, d'une mère institutrice et d'un père télégraphiste, Jean-Luc le Jurassien a eu pour tremplin la ville de Massy, aux portes de Paris. Adjoint au maire de ce terminal nerveux à 15 kilomètres au sud de la capitale, il est aussi le plus jeune sénateur de France dès 1988, alors qu'il parle déjà de «rompre avec le capitalisme transnational».

Persévérant

Cette ascension, l'homme la doit sans nul doute à sa persévérance. Après l'UNEF à Besançon, puis dirigeant local de l'Organisation communiste internationaliste (OCI), il a été très tôt rompu à l'exercice de haranguer les foules et de récolter des fonds. «On organisait même des boums pour financer nos actions», confiait-il au quotidien français Libération.

Franc-maçon, il a probablement bénéficié d'un large réseau dans l'Hexagone. Ministre délégué sous Jospin, il s'est occupé d'enseignement professionnel jusqu'en 2002. Déçu de la gauche molle, Mélenchon se veut révolutionnaire. Au point de nier que l'île de Castro est une dictature. Ou d'excuser les amitiés douteuses du Vénézuélien Chavez. A ses détracteurs qui rapprochent son idéologie de celle du FN, il répond en arborant rien de moins que le triangle rouge des déportés communistes en boutonnière. Un orateur hors pair qui ne fait pas dans la dentelle. (Newsnet)

Créé: 19.03.2012, 17h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

36 Commentaires

résis tant

19.03.2012, 19:01 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Mélanchon sera le flingue de Hollande au deuxième tour...Ça va dégommer grave... Répondre


El.che Venceremos

19.03.2012, 18:41 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Un grand bravo a Mélenchon.son parler vrai fait bouger cette bien morne campagne présidentielle. Répondre



Sondage

Coincé dans un aéroport, comment comblez-vous l'attente d'un vol retardé?








Sondage

Cinq ans ferme pour meurtre par négligence, la sentence qui frappe Oscar Pistorius vous semble...




Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!