ACCUEIL 24.4.2014 Mis à jour à 12h16

Des milliers de personnes fuient un incendie près de Marbella

Espagne

Les pompiers tentaient vendredi de maîtriser un gigantesque incendie dévastant les forêts de pins, tandis que 31 avions et hélicoptères renforçaient leurs efforts depuis les airs. Un homme âge a perdu la vie.

Mis à jour le 31.08.2012
Armés de lances à eau, les pompiers tentaient d'éteindre le feu qui dévastait les forêts de pins.

Armés de lances à eau, les pompiers tentaient d'éteindre le feu qui dévastait les forêts de pins.
Image: Keystone

Partager & Commenter

Les flammes dévoraient vendredi les forêts surplombant la station balnéaire espagnole de Marbella, très prisée des touristes étrangers.

L'incendie a déjà forcé l'évacuation de milliers de personnes et a causé la mort d'un homme âgé.

Armés de lances à eau, les pompiers tentaient d'éteindre le feu qui dévastait les forêts de pins, tandis que 31 avions et hélicoptères renforçaient leurs efforts depuis les airs. Une épaisse fumée surplombait les villages blancs nichés à flanc de montagne, à une dizaine de kilomètres à peine des plages de la Costa del Sol, dans le sud du pays.

«Plus de 800 personnes» travaillent à l'extinction de l'incendie, a précisé le président de la région d'Andalousie, José Antonio Grinan. Optimiste, ce dernier espérait que «la situation s'améliore au cours de la journée», une plus grande humidité et même quelques gouttes de pluie pouvant aider à étouffer les flammes.

Revenus sur les lieux

Mais le feu a déjà eu des conséquences tragiques. La police a retrouvé le corps carbonisé d'un homme âgé, qui était retourné chez lui après avoir été évacué avec son épouse jeudi. «La police locale de Marbella a évacué hier soir un couple âgé et il semble qu'il soient revenus sur les lieux, à leurs risques et périls», a expliqué un porte-parole du ministère régional de l'Environnement.

«La maison est calcinée et s'est écroulée», a-t-il ajouté, expliquant que les pompiers fouillaient les décombres à la recherche de son épouse qui aurait pu elle aussi succomber aux flammes.

«Des milliers d'habitants» ont été évacuées depuis que l'incendie s'est déclaré jeudi soir, selon le président de la province de Malaga, Elias Bendodo, interrogé par la radio publique espagnole. Les médias estimant qu'entre 4000 et 5000 personnes ont dû fuir.

Près de 400 d'entre elles ont été accueillies dans un gymnase de Marbella, une ville plus habituée au «glamour» des riches touristes étrangers et aux fêtes qui agitent ses nuits, rythmées par les 1,5 million de touristes étrangers qui la visitent chaque année. Cinq personnes ont en outre été blessées, dont deux très gravement.

Sécheresse sans précédent

Parti de la commune de Coin, le feu touchait les territoires de quatre autres villes vendredi: Marbella, Mijas, Alhaurin El Grande et Ojen. Une «humidité très faible, un fort vent et des températures élevées» ont favorisé le départ du feu, selon les autorités qui comptaient vendredi sur l'humidité, plus élevée, pour que l'incendie, qui s'étend sur 12 km de long, soit stabilisé rapidement, même si le vent et la chaleur restaient élevés.

Frappée cet hiver par une sécheresse sans précédent depuis 70 ans, l'Espagne connaît cet été des incendies dévastateurs. Les flammes ont réduit en cendres 153'159 hectares entre le 1er janvier et le 26 août, soit 0,55% de la superficie forestière du pays, selon le ministère de l'Agriculture: une catastrophe sans précédent depuis dix ans. (ats/Newsnet)

Créé: 31.08.2012, 18h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne