Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 14:05

Justice L'ex-chef de la police chinoise inculpé pour meurtre

L'accusé est soupçonné du meurtre de sa jeune maîtresse qui voulait dénoncer ses méfaits présumés.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un ex-chef de la police chinoise et haut responsable régional a été inculpé de meurtre, ont annoncé les autorités. Sa victime est présentée par les médias comme sa maîtresse de 28 ans, qui voulait dénoncer ses méfaits présumés.

Zhao Liping, âgé de 64 ans, est accusé de meurtre, corruption et possession d'armes à feu et d'explosifs, a déclaré le Parquet populaire suprême dans un communiqué. Zhao Liping a dirigé la police de la région de Mongolie intérieure (nord) durant sept ans avant de prendre sa retraite en 2012. Il fut également un vice-président du gouvernement régional.

L'ancien responsable avait été arrêté l'an dernier. Il est soupçonné d'avoir tué une jeune femme avec qui il «avait une relation intime», car elle souhaitait révéler les abus de l'ex-policier, avait écrit la presse chinoise.

La femme aurait survécu aux deux premiers coups de feu tirés par Zhao Liping. Ce dernier l'a poursuive dans une voiture et l'a abattue d'une balle en pleine tête.

Plusieurs officiels chinois déchus entretenaient des maîtresses. Des enquêtes pour corruption ont souvent été déclenchées à la suite d'accusations et de révélations par des amantes délaissées en quête de vengeance. (ats/nxp)

(Créé: 04.02.2016, 09h31)

Sondage

Les robots facteurs de La Poste sont-ils une bonne solution?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.