Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 04:47

Carnet noir L'homme-chat ne ronronnera plus

Dennis Avner, recordman des modifications corporelles, s'est donné la mort. «Cat Man» avait subi une centaine d'opérations de chirurgie esthétique pour ressembler à un félin.

«Cat Man», ici en 2007.

«Cat Man», ici en 2007. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C'était le recordman des opérations de chirurgie esthétique. But: ressembler coûte que coûte à un félin. Dennis Avner n'est plus aujourd'hui. «Cat Man», «l'homme-chat», s'est donné la mort chez lui dans le Nevada le 5 novembre dernier, selon le journal américain Daily News. Il avait 54 ans.

Cet ancien vétéran de la Navy avait développé le goût de la métamorphose après sa rencontre avec un chef indien huron qui lui avait conseillé de suivre la «voie du tigre».

Pour parvenir à ses fins, Dennis Avner avait fait appel à Steve Haworth, pionnier des modifications corporelles. Il lui avait reconstruit les lèvres, coupé ses lobes d'oreilles, et implanté du silicone dans le visage afin qu'il ressemble le plus possible à un félin.

Dennis Avner s'était même fait implanter des moustaches et fait greffer des crocs. Pour parfaire son oeuvre, il s'était également fait tatouer le visage, les bras et se faisait appeler «Stalking Cat». Tout ceci pour la bagatelle de près de 200'000 dollars.

Pour la blogueuse Shannon Larratt, ancienne amie de Dennis Avner et éditrice du site BMEzine, site spécialisé dans la transformation physique, l'homme voulait se transformer en femelle tigre. «Il voulait explorer les frontières, non seulement des espèces, mais aussi des genres», écrit-elle sur son blog.

L'homme chat chez Dechavanne

Une vidéo hommage

(nxp)

(Créé: 15.11.2012, 14h59)

Sondage

Le canton de Vaud a-t-il raison d'interdire la mendicité sur son territoire?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.