Samedi 24 septembre 2016 | Dernière mise à jour 23:32

Incendie Plus de 50 morts dans une mutinerie au Mexique

Plusieurs incendies ont été allumés par des détenus lors de heurts entre deux bandes rivales.

Google Map

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des dizaines de détenus ont péri jeudi lors d'une mutinerie dans une prison du nord-est du Mexique. Le dernier bilan est d'au moins 52 morts et une douzaine de blessés.

«Nous sommes face à une tragédie», a déclaré le gouverneur de l'Etat de Nuevo Leon, Jaime Rodriguez, précisant devant la presse que toutes les victimes étaient des détenus et que durant les heurts, plusieurs incendies avaient été allumés par les prisonniers.

La mutinerie, qui a eu lieu dans la prison Topo Chico de Monterrey, a éclaté mercredi vers minuit lors d'un affrontement entre deux bandes de détenus, dont une contrôlée par un membre du cartel des Zetas, ont précisé les autorités.

La police anti-émeute et des ambulances ont été déployées devant la prison, survolée par des hélicoptères et d'où s'échappait une impressionnante colonne de fumée, selon les images des télévisions.

Pression des familles

Inquiètes, des familles des détenus s'étaient massées devant l'entrée. Des proches positionnés devant la prison ont protesté contre le manque d'informations et réclamé l'accès au lieu. Certains d'entre eux ont même jeté des pierres sur les forces de l'ordre.

«Même si l'hypothèse d'une évasion a été avancée, cela n'a pas eu lieu. Les forces de l'ordre ont mis en place un cordon de sécurité et personne ne s'est échappé. Tout est maintenant sous contrôle», a confirmé jeudi un membre du ministère mexicain de l'Intérieur.

Cette mutinerie survient à quelques jours de la venue du pape François dans un autre établissement pénitentiaire du nord du pays, celui de Cereso à Ciudad Juarez. Le Saint-Père doit s'y rendre mercredi prochain dans le cadre de son voyage apostolique. François doit partir ce vendredi pour La Havane avant de gagner Mexico.

Surpopulation carcérale

Les prisons mexicaines sont surpeuplées et des évasions massives y ont lieu régulièrement. En février 2012, 44 détenus avaient été tués et 30 autres s'étaient évadés d'une autre prison de Monterrey. Celle de haute sécurité d'Altiplano, près de Mexico, a pour sa part été le théâtre de l'évasion en juillet du baron de la drogue Joaquin «El Chapo» Guzman, avant que ce dernier soit rattrapé en janvier. (ats/nxp)

(Créé: 11.02.2016, 14h13)

Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.