Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 05:39

France Premier règlement de compte de l'année à Marseille

Un homme d'une vingtaine d'années a été abattu de plusieurs balles de gros calibre dans la nuit de mercredi à jeudi.

La victime a été tuée au volant de son véhicule de plusieurs tirs d'arme automatique de type Kalachnikov.

La victime a été tuée au volant de son véhicule de plusieurs tirs d'arme automatique de type Kalachnikov. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un jeune homme a été abattu jeudi vers 3h30 par des tirs de kalachnikov à Marseille dans le premier règlement de comptes de l’année dans la ville.

Une personne, qui se trouvait dans un bar à proximité des faits, survenus dans le IIIe arrondissement de la ville, proche du centre, a été placée en garde à vue et était interrogée jeudi matin, a annoncé le procureur adjoint Dominique Auter. La victime, abattue au volant de son Audi A3 et qui était en cours d’identification, portait «plusieurs impacts de kalachnikov au niveau du thorax», a-t-il précisé, confirmant des informations de la Provence. «C’est du 7.62, ça ne pardonne pas», a commenté le procureur adjoint, soulignant que «25 à 30» douilles de kalachnikov avaient été retrouvées sur les lieux de la fusillade.

Une douille de calibre 45 a également été retrouvée par les enquêteurs, suggérant qu’une deuxième personne avait été visée par les tirs et avait sans doute riposté. «C’est du règlement de comptes», a assuré Dominuqye Auter.

Ce premier règlement de comptes de l’année 2016 dans une ville où ils font régulièrement la une sur fond de lutte de territoires pour le trafic de drogues survient alors que le ministre de l’Intérieur doit prochainement se rendre dans la ville, marquée par l’agression antisémite qui a visé un enseignant juif lundi. Les règlements de compte ont fait 13 morts à Marseille en 2015, selon des chiffres récents du ministère de l’Intérieur. (AFP/nxp)

(Créé: 14.01.2016, 09h44)

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.