Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 12:00

Mexique Un dompteur tué par un tigre en plein spectacle

Un dompteur de tigres américain est décédé après avoir été attaqué par l'un de ses félins en plein spectacle de cirque, dans l'Etat mexicain de Sonora (nord-ouest), a indiqué mardi le parquet local.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'accident s'est déroulé samedi soir lors d'une représentation donnée dans le village indien de Etchojoa. La victime a été attaquée par un tigre "hors de contrôle" qui s'est "jeté sur son corps, le blessant à coups de griffes du côté droit du cou", a précisé le parquet dans un communiqué.

Le dompteur, Alexander Crispin, âgé de 35 ans et originaire des Etats-Unis, a été transporté à l'hôpital, où il est décédé d'une hémorragie.

Une video circulant sur internet tournée par l'un des assistants de la victime montre le tigre sautant sur son maître, avant de le maintenir plusieurs secondes immobilisé au sol parmi les cris de la foule et d'autres dompteurs tentant de secourir leur collègue.

Une enquête a été ouverte par les services de protection de l'environnement, en charge également du respect de la condition animale. L'enquête concerne notamment le traitement réservé à la ménagerie du cirque, qui comprend 11 tigres du Bengale, un éléphant, trois chameaux, 11 lamas et deux pythons.

(Créé: 05.02.2013, 22h07)

Sondage

Le canton de Vaud a-t-il raison d'interdire la mendicité sur son territoire?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.