Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 13:24

Danemark Il s'évade par la grande porte

Un chef de gang a pu s'évader d'une prison danoise vendredi en se présentant simplement à la porte de sortie. Le fuyard fait désormais l'objet d'un mandat d'arrêt international.

Le prisonnier a prétexter une permission de sortie. (photo prétexte).

Le prisonnier a prétexter une permission de sortie. (photo prétexte). Image: Keystone

Google Map

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un prisonnier s’est évadé vendredi d’une prison danoise en prétextant une permission, a confirmé dimanche le centre de détention d’Oestjylland, sur la péninsule continentale du Jutland. "Un prisonnier s’est évadé vendredi après-midi", a déclaré le directeur de la prison, Joergen Bang.

La police de Copenhague a indiqué qu’il s’agissait de Mohammed Figuigui et qu’il faisait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt international.

Selon les médias danois Mohammed Figuigui, un chef de gang surnommé "le Peintre" qui avait déjà tenté à deux reprises de s’évader, s’est présenté vendredi vers 15h à la sortie de la prison. Il a annoncé au gardien qu’il bénéficiait d’une permission pour le week-end et ce dernier l’a alors laissé sortir sans procéder aux vérifications d’usage. Mohammed Figuigui se serait ensuite engouffré dans un taxi.

Le gardien se serait rendu compte de son erreur vingt minutes plus tard, quand le prisonnier qui était vraiment autorisé à sortir s’est présenté. Il est aujourd’hui suspendu, selon la presse danoise.

Mohammed Figuigui, qui purge une peine de huit ans de prison pour tentative d’assassinat à l’encontre d’un témoin, n’a pas été aperçu depuis vendredi et pourrait se trouver au Maroc, une information que la police n’a toutefois pas confirmée.

La prison d’Oestjylland a été inaugurée en octobre 2006. Elle est l’une des plus sûres et des plus modernes du Danemark et compte 228 détenus pour 260 employés. (ats/nxp)

(Créé: 15.07.2012, 16h19)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les plus partagés Monde