ACCUEIL 22.8.2014 Mis à jour à 01h05

Falorni: «Un faux compte Twitter à mon nom vient d'être publié»

Internet

Le dissident socialiste Olivier Falorni, adversaire de Ségolène Royal pour les législatives dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime, a porté plainte mercredi à la suite de l'usurpation de son identité sur le réseau social Twitter.

Mis à jour le 14.06.2012

Image: AFP

Partager & Commenter

«Un faux compte Twitter à mon nom vient d'être publié», a-t-il déclaré dans un communiqué. «Ce compte utilise non seulement mon nom, mais aussi ma photo, ainsi que les liens et la présentation présents sur mon compte officiel. J'ai donc décidé de porter plainte pour usurpation d'identité», a-t-il ajouté.

«C'est inacceptable, ils sont vraiment prêts à tout pour me salir», a-t-il ajouté.M. Falorni s'est notamment vu attribuer un message de remerciements à Valérie Trierweiler, la compagne du chef de l'Etat, qui, mardi, lui avait envoyé un vrai message de soutien via le résau social.

Sous le faux compte créé, et qui ne se distingue que très difficilement de l'original – le "L" d'Olivier a été transformé en "i" majuscule (cela fait alors l et I) – des centaines de messages ont depuis été envoyés à son nom, certains orduriers et injurieux.

M. Falorni a précisé qu'il ne se servait de son compte que pour communiquer sur sa campagne et n'y évoquait jamais la présidente de la région Poitou-Charentes et candidate investie par le Parti socialiste, Ségolène Royal.

(afp/Le Matin)

Créé: 13.06.2012, 21h05

Sondage

Certaines compagnies aériennes continuent à sillonner le ciel de pays en guerre, est-ce raisonnable?