Jeudi 27 avril 2017 | Dernière mise à jour 12:32

Athènes Huit nouveaux paquets «suspects» découverts

Ces paquets étaient adressés à «des personnalités de pays européens», a indiqué la police.

La Poste à Athènes. Photo d'illustration.

La Poste à Athènes. Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des paquets explosifs ont été envoyés la semaine dernière au ministère allemand des Finances à Berlin et au bureau du FMI à Paris. Celui de Paris avait légèrement blessé au visage et aux mains l'employée qui l'avait ouvert.

La Conspiration des Cellules de feu, un groupe anarchiste, a revendiqué l'envoi à Berlin, et les enquêteurs français ont également attribué l'attentat de Paris à la mouvance anarchiste grecque.

La semaine dernière, une source proche de l'enquête à Paris avait indiqué que l'engin consistait en deux tubes contenant de la poudre noire avec un détonateur artisanal. Lundi soir, une source policière grecque a indiqué que les huit nouveaux paquets avaient été passés aux rayons X et «contenaient un mécanisme similaire».

Système visé

Dans sa revendication, Conspiration des Cellules de Feu avait prévenu que l'envoi du colis au ministère allemand entrait dans le cadre d'un plan «Nemesis» (justice en grec) visant «le système de pouvoir».

La Conspiration des cellules de feu avait mis en état d'alerte l'Europe en 2010 avec une série d'envois de colis piégés, notamment à la chancellerie allemande et à des dirigeants européens. Beaucoup de ses membres, très jeunes, avaient été condamnés en 2011. Le groupe avait fait quelques réapparitions depuis 2014. (afp/nxp)

Créé: 20.03.2017, 20h33


Sondage

Lisez-vous des livres?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne