ACCUEIL 20.8.2014 Mis à jour à 03h06

Les pays arabes pressent Assad de renoncer au pouvoir

Syrie

«Le président Bachar al-Assad est appelé à renoncer rapidement au pouvoir en échange d'une sortie sûre», a déclaré le Premier ministre du Qatar, cheikh Hamad, aux journalistes.

Mis à jour le 23.07.2012 11 Commentaires

Non et non

La Syrie a rejeté lundi la proposition de la Ligue arabe d'un départ négocié du président Bachar al-Assad et de sa famille, a affirmé à Damas le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, Jihad Makdessi.

"Nous sommes désolés que la Ligue arabe se soit abaissée à ce niveau envers un pays membre de cette institution. Cette décision revient au peuple syrien qui est le seul maître de son sort", a-t-il dit.

Articles en relation

Partager & Commenter

Les pays de la Ligue arabe pressent le président syrien Bachar al-Assad de renoncer rapidement au pouvoir pour s'offrir une sortie «sûre» du pays.

Cet appel a été lancé dans la nuit de dimanche à lundi par le Premier ministre du Qatar, cheikh Hamad Ben Jassam Al-Thani.

Le ministre s'exprimait au terme d'une réunion du Comité ministériel de la Ligue arabe chargé de la crise syrienne, suivie d'une réunion ministérielle élargie. Il a appelé l'opposition et l'Armée syrienne libre (ASL), formée de déserteurs et de civils armés, à mettre en place un gouvernement de transition.

Une décision «courageuse»

Il a exhorté le président Assad a prendre une décision «courageuse» pour sauver son pays. «Il peut arrêter les destructions et les tueries en prenant une décision courageuse», a-t-il dit. Il a en outre indiqué qu'un seul pays membre de la Ligue arabe avait émis des réserves sur la position adoptée par les participants aux discussions à Doha.

Les participants ont également décidé d'allouer, par le truchement de la Ligue arabe, une aide de 100 millions de dollars aux réfugiés syriens, a indiqué cheikh Hamad, également ministre des Affaires étrangères de son pays. (ats/Newsnet)

Créé: 23.07.2012, 12h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

11 Commentaires

Muster Paul

23.07.2012, 09:27 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

de toute façon ça va être comme ça et les bien pensants occidentaux qui n'y pigent rien sont en train de tomber dans le panneau pour la Xième fois dans un pays musulman.... on passera d'un gouvernement laic à un gouvernement salafiste avec des barbus au pouvoir et un pays qui régressera...pour notre sécurité, le mieux aurait été d'aider Al Assad à écraser la révolte... Répondre


Corine Jordan

23.07.2012, 08:59 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Démocratiquement le Qatar ne fait pas mieux que la Syrie. Au moins le régime d'Assad est laïc. Vous verrez comment seront traités les Chrétiens, les Alaouites, les Musulmans chiites et les Druzes une fois que ces salafistes (Musulmans sunnites intégristes) si chers au Saoudiens, Turques et Qataris seront au pouvoir! Il y aura une guerre civile car la Syrie n'est pas 100% sunnite comme la Libye! Répondre



Sondage

Certaines compagnies aériennes continuent à sillonner le ciel de pays en guerre, est-ce raisonnable?



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne