ACCUEIL 26.11.2014 Mis à jour à 22h26

Discussion

Pour les pro-Assad, la Conférence de Genève a échoué

Les membres du Groupe d’action sur la Syrie se sont mis d’accord sur les étapes d’une transition politique en Syrie, mais ils continuent de diverger sur le sort du président Assad. L’opposition s’est montrée sceptique. Plus...


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

Georges Alexandre

02.07.2012, 08:38 Heures
Signaler un abus

Gouvernement chi'ite ? D'abord, c'est des alaouites, ce qui n'est pas tout à fait la même chose et il faudrait peut-être échapper à une vision confessionnelle du problème. Pour le reste, effectivement, la conférence ne pouvait rien résoudre. Répondre


Michèle Herzog

01.07.2012, 16:36 Heures
Signaler un abus

Vraiment inutile ce sommet. Même une décision concernant les armes n'a pas été prise. Il est urgent de mettre en place un blocus de la vente d'armes. Mais cela rapporte trop d'argent ... Répondre


Georges Alexandre

01.07.2012, 20:06 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

C'est bizarre, depuis que les règles ont changé ici, on ne voit plus débarquer les farouches défenseurs de la dictature syrienne et on ne subit plus la logorrhée de certains. Ils craindraient d'être repérés comme des propagandistes et attachés aux services spéciaux ? Répondre


Georges Alexandre

01.07.2012, 12:45 Heures
Signaler un abus

Bizarre conférence d'où étaient absents à la fois les représentants du pouvoir syrien et ceux de l'opposition. Bref, une manière de se réunir en ne désavouant pas officiellement le plan Annan qui pour l'heure n'a strictement rien apporté. Répondre



Retour au texte