Mardi 25 avril 2017 | Dernière mise à jour 03:38

Présidentielle française Quatre candidats sont au coude à coude

Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Francois Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont tous dans la marge d'erreur des sondages.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le candidat d'En Marche à la présidentielle française, Emmanuel Macron, stable à 24%, reste en tête des intentions de vote à deux jours du premier tour, selon un sondage Elabe. Il devance la chef du FN Marine Le Pen, 21,5%, et le républicain François Fillon, 20%.

Le héraut de la gauche radicale, Jean-Luc Mélenchon, pointe en quatrième position à 19,5%. Dans cette enquête réalisée avant l'attaque survenue jeudi soir à Paris, la candidate de l'extrême droite perd 1,5 point quand ses concurrents des républicains et de La France insoumise gagnent respectivement 0,5% et 1,5% d'intentions de vote.

L'institut précise que par rapport à la taille de l'échantillon interrogé, les quatre candidats de tête se tiennent dans la marge d'erreur. Derrière eux, Benoît Hamon est crédité de 7% des intentions de vote, en baisse d'un point, son plus bas score depuis le début de cette enquête fin janvier.

Toutes les combinaisons possibles au second tour

Au second tour, Emmanuel Macron gagnerait, quel que soit son opposant. Face à Marine Le Pen et François Fillon, le leader d'En Marche! l'emporterait avec 65%, contre 35% pour son concurrent. Avec 59% des voix, il gagnerait aussi contre Jean-Luc Mélenchon, crédité de 41% des votes.

L'homme fort de La France insoumise l'emporterait face à François Fillon avec 56% des voix, contre 44%. Jean-Luc Mélenchon battrait aussi la présidente du Front national sur le score de 60%-40%.

Dans le dernier duel, Marine Le Pen s'inclinerait contre François Fillon, 59% pour le député de Paris contre 41% pour la candidate d'extrême droite.

L'enquête a été réalisée en ligne les 19 et 20 avril auprès d'un échantillon représentatif de 1500 personnes. (ats/nxp)

Créé: 21.04.2017, 05h34


Sondage

Les partis traditionnels sont-ils en péril?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.