ACCUEIL 19.4.2014 Mis à jour à 13h51

Discussion

Diaporama & Interview

Que racontent vraiment les vidéos amateurs de Syrie?

Le New York Times a mis en ligne une plateforme interactive permettant de commenter et de contextualiser les images et vidéos du conflit syrien postées sur internet. Une bonne idée? Plus...

Interview: Sandrine Perroud.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

15 Commentaires

Koko Rokoko

21.07.2012, 11:39 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Les médias occidentaux ne valent pas davantage que Al Jazzira et Al Arabia. Répondre


Nadia El Harch

22.07.2012, 12:50 Heures
Signaler un abus

Ce que je trouve dommage, c'est que nous n'arrivons pas à conserver la tête froide dans cette histoire.. Parce qu'en fait, que ce soit les pro-Assads ou les Rebelles, c'est du pareil au même ! Ils ne sont pas meilleurs les uns que les autres..C'est une guerre... Il nous faudrait tout de même reconnaître le fait, que ce sont les Rebelles qui ont lancés les hostillités !


Georges Alexandre

21.07.2012, 14:10 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Il ne s'agit pas de médias occidentaux mais de vidéos filmées par les témoins des exactions. Ce qui est intéressant, c'est qu'un média occidental les soumet à la critique et demande de signaler les falsifications. Falsifications qui sont systématiques sur de nombreux sites pro-Assad que vous semblez consommer.


Georges Alexandre

21.07.2012, 10:04 Heures
Signaler un abus

L'article, renvoyant au site de décryptage des images et de discussions du New-York Times et contenant l'interview de Riccardo Bocc,o expert en la matière, représente de l'excellent journalisme. Il rappelle que c'est grâce aux images tournées par les témoins, chose impossible auparavant, que le monde entier n'ignore plus l'horreur de ce qui se passe en Syrie. Répondre


Stefan Piller

22.07.2012, 19:50 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Et si, c'est confirmé que le journaliste français a bien été tué par les opposants que vous décrivez à longueur d'articles comme de gentils démocrates... C'est les services français qui l'ont confirmé (TSR de cette semaine). Donc merci de vous renseignez avant !


Georges Alexandre

21.07.2012, 13:59 Heures
Signaler un abus

Ben non, on ne sait pas. Un journal a évoqué des tirs provenant d'une zone occupée par des insurgés, mais d'autres témoignages ne confirment pas ce fait et les autres photographes affirment avoir été visés par les forces armées. Et on sait à qui profite le crime. Déduire à partir de ça que les pro-Assad sont de gentils humanistes est le pas suivant franchi par ceux qui utilisent et dénaturent cette info.


Koko Rokoko

21.07.2012, 11:42 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Comme la mort de Gilles Jacquier que tout le monde occidental et ses médias ont attribué au pouvoir syrien, alors que, maintenant on sait que ce sont les "rebelles" qui sont ceux qui on tué le journaliste.Des rebelles armés par le Qatar et l'Arabie Saoudite, charmantes démocraties bien sûr.


Matthew Von Reichenbach

20.07.2012, 23:17 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Il est triste de constater l'absence de jugement critique; il est clair que cette guerre civile est financée par les USA afin que la Russie perde son dernier bastion dans la Méditerranée. Les médias sont manipulés et manipulent l'opinion publique. Rappelez vous en 2008 quand tout le monde disait que la Russie avait attaqué la Géorgie. Et tout les autres révolutions dans l'ancien bloc de l'est. Répondre


Georges Alexandre

21.07.2012, 10:41 Heures
Signaler un abus

Tout le monde ne disait pas que la Russie avait attaqué la Géorgie et beaucoup de médias ont rapporté la réalité : une attaque des troupes géorgiennes sur le chef-lieu de l'Ossétie du Sud, territoire géorgien pris certes en otage par la Russie, mais dont l'attaque avait été fermement déconseillée au président géorgien par les USA. Les médias mentent moins souvent que certains le prétendent.


Yann Burmann

21.07.2012, 08:44 Heures
Signaler un abus

Et à votre avis, quels milieux répandent les théories selon lesquelles les USA et les Occidentaux (nous, quoi) sont systématiquement derrière tout événement (du 11.9 en passant par Merah et la Syrie) ? Pour les amateurs de manipulation, ce sera une recherche salutaire. Vous verrez qui sont les vrais manipulateurs, et qu'ils ont des bouquins et des campagnes de dons à vous proposer.


Georges Alexandre

21.07.2012, 00:08 Heures
Signaler un abus

Et les quinze mille morts provoquées par le conflit ont bien sûr été causées par les USA et pas par Al-Assad.. Bref, n'importe quoi. Pour la Géorgie, les gens sérieux savent que le guerre a été initiée par le président géorgien qui voulait reprendre l'Ossétie du Nord, territoire géorgien, malgré les avertissements fermes des USA, déconseillant cette opération suicidaire.


eric canzanella

21.07.2012, 02:09 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Je suis d'accord avec vous.Cette guerre c'est comme si elle n'existait pas,et comme l'a dit l'ambassadeur Russe c'est Géostratégique d'une part les U.S et l'OTAN qui essaie de s'approcher de l'Iran pour mieux contrôler le monde,n'est qu'une diversion.Comme l'attentat en Bulgarie,qui vient du Mossad, pour donner le pretexte a enflamer la région.Soutient total au dernier rempart contr l'islamisatio


Muster Paul

20.07.2012, 14:02 Heures
Signaler un abus 21 Recommandation 0

comme toutes les guerres civiles depuis 2 ans, les "victimes" deviendront vite les bourreaux.. les barbus vite au pouvoir... et la situation empirera.. avec l'aide des occidentaux qui se feront exploser quelques années plus tard... voici la seule chose que je retiens Répondre


Max Bunker

20.07.2012, 17:16 Heures
Signaler un abus

Les sunnites en Syrie ne sont pas tant unies que ça, c'est-à-dire qu'elles ne forment pas un bloc.


Georges Alexandre

20.07.2012, 15:01 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Hélas c'est bien le risque. La radicalisation développée par la répression tous azimuts d'Al-Assad est bien réelle et la forces dites démocratiques seront les premières à être laminées. Victimes en première ligne des massacres, les sunnites comptent bien se venger. Bref, ce ne sera pas beau à voir.



Retour au texte