ACCUEIL 2.9.2014 Mis à jour à 13h13

Discussion

Un réacteur de la centrale nucléaire d'Ohi a redémarré

Les 50 autres réacteurs du pays sont, eux, toujours à l'arrêt. Ils subissent des opérations de maintenance et des contrôles de sécurité après la destruction de la centrale de Fukushima. Plus...


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Armatura Dacier

05.07.2012, 12:17 Heures
Signaler un abus

Réunis en conseil les équivalents de nos services industriels au Japon ont écarté la sortie du nucléaire comme option viable et envisageable. Le rationnement des fournitures d'électricité à l'industrie et les 40 milliards $ d'hydrocarbures annuels pour y pallier de manière parcellaire font la différence;) Inutile de me censurer, cette info est officielle, même si vous ne voulez pas l'admettre. Répondre


Georges Alexandre

05.07.2012, 12:43 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Extrait du rapport commandé par le gouvernement japonnais : "Il est clair que cet accident est un désastre créé par l'homme. Les gouvernements passés et en place à ce moment-là, les autorités de régulation et Tokyo Electric Power (Tepco) ont failli à leur devoir de protéger la vie des gens et la société". Et "L'accident à la centrale nucléaire de Fukushima est le résultat d'une collusion entre le gouvernement, les agences de régulation et Tepco, et le manque de gouvernance de ces instances. ". Ca sera tout.



Retour au texte

Sondage

Certaines compagnies aériennes continuent à sillonner le ciel de pays en guerre, est-ce raisonnable?



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne