Mercredi 7 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:04

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

9 Commentaires

eye of the zombie


ouai c'est marrant j'aimerais être payé pour me poser ce genres de questions..


Franchement, les gens qui perdent du temps pour des commentaires outrés sont nettement plus à plaindre que l'auteur qui s'est amusé à cette production volontairement décalée et amusante.


Ils peuvent pas imaginer qu'il y ait un second degrés, ce n'est pas décrit dans la bible et leur major ne leur a pas formellement ordonné de réfléchir à une possible lecture parallèle.

8 Recommandation 0 Signaler un abus

Ils sont surtout sinistres...


Espérons que nous lisons Le Matin du 1er avril sinon ils sont tous à enfermer, les auteurs de "l'étude" d'abord , les journalistes du Matin ensuite. Continuons comme ça et c'est la stupidité qui va nous perdre. Laissons les morts en paix, ils se sont déjà tous retournés dans leurs tombes (façon de parler).


Les zombies Suisses ceux qui n'ont que le travail comme VIE sociale, familiale, amoureuse, paient déjà assez d'impôts


Encore bravo au Matin! Les vacances...


On paye en plus ses personnes. D'autres on les met dans des hopitaux psychiatriques c'est vraiment bientôt la fin de l'humanité.



Retour à l'article
Publicité