Mercredi 28 juin 2017 | Dernière mise à jour 12:13

Justice Leonardo DiCa­prio doit rendre un Oscar

Indirectement impliqué dans une affaire de corruption, l'acteur est obligé de se séparer de plusieurs objets personnels.

Image: Getty

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Leonardo DiCa­prio se retrouve, malgré lui, au cœur d'une affaire de corruption!

A en croire nos confrères de voici.fr, la société de production Red Granite Pictures du film «Le Loup de Wall Street» est accusée «d’avoir détourné des centaines de millions de dollars - à l’ori­gine desti­nées à aider au déve­lop­pe­ment de l’éco­no­mie en Malai­sie - pour des besoins person­nels».

Le hic, c'est que l'acteur a également profité de cet argent sale au travers de cadeaux que la société lui avait offerts pour son impli­ca­tion dans le «Le Loup de Wall Street». Il se retrouve ainsi dans l'obligation de se séparer notamment de l’Os­car de Marlon Brando, remporté en 1955 pour «Sur les quais et un tableau de Picasso».

Toutefois, l'avocat du comédien a informé que «son client avait accepté les cadeaux unique­ment à des fins cari­ta­tives». (Le Matin)

Créé: 16.06.2017, 17h22

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.